Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Juillet 1973. Les vents de la guerre soufflaient deja sur le pays, et un programme special pour les soldats de Tsahal avait ete enregistre sur la television educative. Rivka Michaeli etait a la presentation, et Yaffa Yarkoni avait en charge la partie artistique.
 
null
 
Une copie isolee a ete gardee dans les archives de la television educative. Dans cette emission, tournee quelques mois avant la guerre de Kippour, Yaffa Yarkoni chante "Il fut un temps" apres que Rivka Michaeli ai lu un texte court.
 
Rivka Michaeli :
"Dans un cafe de Tel-Aviv, a cote d'un kiosque a Gedera, dans les rues, au cinema, les combattants se rencontrent - ceux qui sont revenus - ils se seraient reconnus meme sans leurs insignes de regiments, ils se seraient serres la main, ils auraient echange quelques mots, et se seraient tus. Il leur reste quelques souvenirs, quelques photos floues dans un tiroir, des cicatrices sur le corps, un poignard plante dans le mur, c'est tout ce qu'il leur reste de ces jours la. Mais ils n'oublierons pas".

 
"Il fut un temps"
- Yaffa Yarkoni -
(Nee le 24 decembre 1925 - morte le 01 janvier 2012)
Paroles : Haim Hever
Musique : Moshe vilansky
 
 
 
 
Viendra un jour ou tu t'assieras de nouveau face a la cheminee
Et meme ton dos sera plie comme un bossu
Et tu te souviendras de tes jours au Palmach
Et tu les raconteras derriere la fumee d'une pipe
 
Et autour, et autour seront assis les enfants
Et ta femme aussi est une partie de ces annees
Tu verseras une larme et te gratteras le nez
Et tu soupireras : il fut un temps, il fut un temps
 
Il fut un temps
Alors a l'avant poste nous nous sommes assis
Il fut un temps
Nous nous sommes battus et nous avons aime
Maintenant il n'y a plus rien a connaitre
A la place de l'avant poste il y a une ville
Peut etre grace a ces memes moments
 
Et tu raconteras alors les combats et les avancees sur le terrain
Et le plus petit des enfants dira en chuchotant
"Alors c'est grand-pere qui a sauve la situation"
"Avec un grand-pere comme ca, vraiment, vraiment, on peut etre tranquille"
 
Puis tu montreras ton bras nu
Qui porte une cicatrice refermee depuis des annees
Et tu souriras - Celle la mamie la soigne
Alors, et depuis il y a eu des moments, il y a eu des moments
 
Il fut un temps
Alors a l'avant poste nous nous sommes assis
Il fut un temps
Nous nous sommes battus et nous avons aime
Maintenant il n'y a plus rien a connaitre
A la place de l'avant poste il y a une ville
Peut etre grace a ces memes moments
 
Et si tu continues et rajoutes encore quelque chose
Et transmets un preche d'une voix rauque, due a la vieillesse,
Soudain le plus age d'entre eux, avec la rapidite de l'adolescence
Repondra : Ah, Grand-pere, qu'est ce que tu y connait ?
 
Et alors tu comprendras que c'est un malade contagieux
Et alors tu penseras que peut etre que ces garcons ont raison
En mon temps moi aussi j'avais raison
Mais maintenant...il fut un temps, il fut un temps
 
 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli
 
Tag(s) : #Culture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :