Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Mes chers amis, et ennemis,

 

Je publie aujourd'hui mon 300eme article et ce 2 jours apres avoir fete ma 4eme annee d'Alyah. Pour cette raison il m'est apparu assez juste de le consacrer a celui qui a peut-etre le plus influence ma vie, ainsi que celle de l'ensemble du monde juif, et bouleverse encore l'ordre mondial avec l'aboutissement de son projet, la creation de l'Etat des juifs, l'Etat d'Israel.

 

Beaucoup de choses ont ete ecrites sur ce prophete juif des temps modernes, celui qui a declare ""אם תרצו אין זו אגדה" (si vous le voulez ce ne sera pas un reve), ou encore ecrivit dans son journal apres le premier Congres sioniste de Bale en aout 1897 : “Si je devais résumer le congrès en un mot, (…) à Bâle, j’ai fondé l’État juif. Si je disais ceci à haute voix aujourd’hui, je serais accueilli par un rire universel. Dans cinq ans peut-être et certainement dans cinquante, tout le monde le reconnaîtra”. Cinquante ans et neuf mois plus tard, l’État d’Israël était proclamé !

 

Le ptit HEBDO nous a propose un article et une interview du Docteur Yitshak Weiss a l'occasion de la publication de son livre consacre a Theodor Hertzl - "Lecture nouvelle". Tous mes collegues ayant repris cette interview j'ai voulu apporter un autre regard sur ce sujet en vous apportant un eclairage inedit sur le sujet au travers de l'avis d'israeliens. 

 

null

 

< Il semblerait que tout a ete ecrit et publie sur Theodor Hertzl, neanmoins l'incomprehension et la deformation apportees a son image sont les symptomes tres clairs d'une crise identitaire qui regne actuellement au sein de la societe israelienne.

 

Plus de 100 ans se sont ecoules depuis la mort de l'auteur de "L'Etat juif", et il est temps de faire tomber les differents masques qui deforment, jusqu'a aujourd'hui, son portrait et lui rendre enfin sa dimension juive et universelle.

 

Le livre du Docteur Yitshak Weiss est le fruit de huit ans de recherches au cours desquelles il s'est fixe cet objectif. Il n'est pas question d'une autre biographie d'Hertzl, mais d'une critique acerbe de ce qui a ete deja ecrit et d'une invitation a une lecture nouvelle. Et en effet, un nouvel Hertzl se revele a travers les pages du livre, comme annonce par le titre du livre - "Lecture nouvelle" et meme audacieuse.

 

Weiss raconte qu'il y a encore quelques annees il pensait comme beaucoup qu'Hertzl etait un juif assimile, un journaliste place a Paris, qui avait ete choque par l'affaire Dreyfuss, et qui a partir de la avait commence a chercher une solution a l'antisemitisme au travers d'un abri territorial quelconque, un pays comme les autres, vierge de tout signe de judeite. Mais il y a quelques annees, pendant les vacances d'ete il s'est mit a lire le seul roman qu'ait ecrit Hertzl, "Altneuland". Cette lecture "a fait s'effondrer comme un chateau de cartes tous ces cliches".

 

Weiss raconte que cette lecture lui a fait decouvrir la dimension juive et authentique d'Hertzl, et qu'a partir de la il s'est mit a lire tout ce qu'il trouvait sur Hertzl, "et j'ai decouvert que cette erreur existait en Israel, que l'on avait, dans certains milieux, transforme cet homme auquel on devait tant, en une sorte d'abomination". D'apres Weiss, il a tente de retirer le couvercle pose sur la bouche d'Hertzl et lui permettre de parler de nouveau, de faire decouvrir combien il est encore actuel et pertinent.

 

Le fondement de cette histoire commence avec le discours d'Hertzl au premier Congres sioniste, quand a la cinquieme phrase il declare : "le retour au judaisme est une condition essentielle au retour sur la Terre d'Israel". "Et je differencie judaisme et judeite, bien sur qu'il ne pensait pas que les gens devaient mettre les Tefilins et manger casher, mais il s'interessait a l'identite juive en tant que condition indispensable". Une autre phrase d'Hertzl que releve Weiss : "ne pas chasser aucun juif d'entre nous".


Weiss s'est interesse aussi au rapport entre le Rav Kook et Hertzl. "L'aveuglement et la deformation vient en particulier des Haredim et du post-sionisme, qui disent la meme chose mais d'une facon plus delicate...La verite est que pour toutes ces categories de gens il est difficile de se confronter avec les exigences d'Hertzl. Les haredim ont eu du mal a accepter que la renaissance d'Israel a une signification spirituelle, et les post-sionistes n'ont pas voulu accepter la conscience juive - et ainsi il est tombe entre deux chaises".

 

"Le Docteur Weiss nous eclaire sur certains aspects de la philosophie et du modele sioniste d'Hertzl qui n'ont jamais ete etudies jusque la", Moshe Sharaf (Archives centrales du sionisme).

 

"La passion et la competence qu'Yitshak Weiss a investi dans son livre encouragent un regard nouveau sur l'image et le role d'Hertzl et a une evaluation nouvelle du mouvement sioniste", Professeur Yehoshua Silvio (Universite de Tel-Aviv).

 

"Une creation de haut niveau qui apporte une contribution importante a la connaissance d'Hertzl", Docteur Emmanuel Nakhon (Universite de Tel-Aviv).

 

"Un voyage fascinant, important, original et bien ecrit", Yossi Hahimeir (Institut Jabotinsky).
  
"Le livre est un eclaircissement important et positif de l'histoire juive et humaine", Docteur Yohanan Manor.
 
 "La lecture de ce livre a reveille en moi l'exitation et l'interet", Haim Gouri (poete).
 
"La lecture est fascinante, il n'y a pas de doute que ce livre fera des vagues et changera le regard du public sur le sujet", Edna Klaper (journaliste).
 
Yitshak Weiss est ne a Paris et a fait son Alyah en 1972 avec sa famille, il habite a Jerusalem, il est specialiste et conferencier en Endodontie. En plus de son activite professionnelle il consacre son temps aux etudes juives et au piano. >
 
Tag(s) : #Culture

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :