Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Itzhak Arpaz etait un officier de l'armee austro-hongroise quand il a fait son Alyah en 1933. Ses photos nous revelent l'Israel d'avant : les habitants de Jerusalem, un chemin et une rue de Rosh-Pina et le marche de Petah-Tikva, mais aussi la vieille ville de Jerusalem.

 

צילום: סי די בנק

 

Itzhak Arpaz (Eisenberg) est ne a Budapest en 1898. Pendant la premiere guerre mondiale il fut officier de l'armee austro-hongroise et fut blesse a 5 reprises, mais il est toujours retourne au combat.

 

Apres la guerre il a repris ses etudes a l'universite de Budapest, la-bas il fut attaque et frappe par des etudiants antisemites avec les bequilles dont il se servait pour marcher. Itzhak decida alors de quitter la Hongrie et partit pour l'Allemagne ou il continua ses etudes et se maria avec une juive allemande apellee Margaretha Lebait Mador (le frere de Margaretha a ete, la majorite de sa carriere, le chef du service de chirurgie de l'hopital Carmel de Haifa).

 

A la fin de ses etudes Itzhak s'installa comme comptable en Allemagne. Ses hobby etaient la photo et le dessin. Il utilisait un appareil photo de marque Leica. Dans sa maison il avait installe un laboratoire ou il developpait ses propres photos.

 

Itzhak aimait se promener dans tous les pays et, entre  autre, il se rendit en Israel. Sa premiere visite en Israel eu lieu en 1925. Ensuite il se rendit aussi au Liban, en Syrie et en Egypte. En 1933 il fit son Alyah. Les clients d'Itzhak etaient tellement contents de son travail que, malgre qu'il soit deja en Israel, ils l'inviterent en Allemagne pour faire leur bilan annuel pour le pouvoir, qui etait deja aux mains des nazis.

 

Pendant la guerre d'independance Itzhak servit dans la 'Hagana' en tant que commandant de section dans la ville de Yaffo quand il y a eu des combats la-bas. Ses nombreuses blessures datant de la premiere guerre mondiale firent qu'il quitta l'armee assez jeune, en 1951.

 

Itzhak a laisse de nombreuses photos qu'il a soigneusement rangees dans des classeurs et qui se trouvent maintenant chez son fils, Nathan, qui s'est adresse a Nadav Man en lui demandant de les publier. Parmi elles, il y a le marche de Petah-Tikva, la colonie des templiers de Sharona, les rues de Jerusalem, Degania et meme Bnei-Brak dans les annees 30.

 

La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre

 

Meme Nathan a une histoire de vie bien a lui. Lui et sa femme, Greda, on servit dans l'armee britannique pendant la deuxieme guerre mondiale. Greda au sein de l'ATS et Natan de la RAF.

 

Apres la creation de l'Etat d'Israel, son travail consistait a assister a de longues reunions assis a un bureau. Il chercha a faire du sport apres le travail pour garder la forme. Nathan se souvient que ses parents, avant leur Alyah, s'entrainaient dans le centre d'autodefense d'Erikh Rahn, a Berlin. Ils y apprenaient le Ju-Jitsu.

 

En 1966, lors d'une visite a Berlin, Nathan chercha a retrouver ce centre, et a retrouve sa jeunesse. Il a passe une formation dans un cours d'autodefense et a obtenu la ceinture noire en Judo et en Ju-Jitsu. Apres, il s'est inscrit au centre de formation Wingate, et a aujourd'hui, a l'age de 88 ans, il prepare un guide d'autodefense.

 

null

Port de Haifa - 1933

 

null

Paysage de Safed

 

null

Une rue de Rosh-Pina

 

null

Une rue de Tiberiade - 1925

 

null

Une tente bedouine a cote de Deganya - 1925

 

null

Une cour de Deganya alef

 

null

Un pere et son fils, Petah-Tikva - 1934

 

null

Marche de Petah-Tikva

 

null

Le gymnase Herzliya de Tel-Aviv un jour de fete - 1925

 

null

Pavage de la route de Tel-Aviv - 1934

 

null

Quartier le long de la cote de Tel-Aviv, entre Gordon et le port - janvier 1940

 

null

Bnei-Brak - 1933

 

null

La colonie des templiers Sharona en 1925. Aujourd'hui 10 rue David eliezer

 

null

L'universite hebraique de Jerusalem

 

null

Regard sur le Mont Sion, Jerusalem - 1934

 

null

Des policiers dans la rue Yeroushalmi - 1934

 

null

Regard vers le Mont des Oliviers a travers une fenetre de l'eglise Maria Magdalena,

Jerusalem - 1934

 

null

Une rue de Jerusalem - 1934

 

null

 

 

null

Le Kotel

 

null 

Une rue de Jerusalem - 1934

 

null

 

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :