Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Nouvelle etape dans les attaques cybernetiques : attaque croisee sur l'internet israelien. Les sites de la societe d'autobus Dan, les sites du Festival Israel, de la cinematheque, et du journal Haaretz ont ete pirates simultanement. Les sites des hopitaux Shiba et Assouta ont aussi ete pirates.

 

 הפריצה לאתר פסטיבל ישראל

Le site de Festival Israel

 

Le web israelien sous les attaques : apres la parution des numeros de cartes bancaires et le piratage des sites de la societe El Al et de la bourse, la guerre cybernetique continue et frappe de nouvelles victimes. Aujourd'hui les hackers ont pirate les sites internet de deux hopitaux, ainsi que les sites des autobus Dan, du Festival Israel, de la cinematheque et du journal Haaretz.

 

Sur le site du Festival Israel a ete ecrit en arabe, en hebreu, et en anglais "liberez la Palestine, mort a Israel". Un autre groupe de hackers a fait tomber le site internet de Dan, de la cinematheque, et du journal Haaretz. Ce groupe a ecrit : "nous piraterons vos services et votre cauchemar commencera bientot. Nous enleverons quatre autres Guilad Shalit. Juif = nazi". Apres seulement un peu plus d'une heure  les sites sont revenus en ligne.

 

Cette nouvelle vague d'attaques a commence cette nuit avec le piratage du site de l'hopital Shiba a Tel-Hashomer, puis par celui de l'hopital Assouta. L'hopital Shiba a declare que "l'attaque a commence a deux heures du matin. Les systemes de defense du site internet de l'hopital ont alors identifie des tentatives d'entrees dans le systeme dans le but de porter atteinte et d'endommager le programme, et ainsi d'empecher les nombreuses visites sur le site, comme c'est arrive lors des autres attaques sur les sites d'autres institutions israeliennes". "Les mecanismes de defense ont fait face aux tentatives d'introduction sur le site de l'hopital, mais les millions de visites fictives qui ont ete recus suite au piratage ont empeche l'acces et la possibilite de surfer sur le site. Ces dernieres heures nous nous efforcons d'identifier les sources de ces visites afin d'empecher et de bloquer ces actions".

 

Quelques heures plus tard l'hopital "Assouta" a publie une information similaire : "les mecanismes de defense d'Assouta ont reussi a mettre en echec la tentative de piratage, mais le site ne sera pas actif jusqu'a la fin de l'attaque".

 

D'apres le chef du departement des systemes d'information d'Assouta, Dror Admon, personne n'a pris de responsabilite pour l'attaque, peut-etre a cause de leur echec a causer des degats reels. "Contrairement a l'histoire des cartes bancaires, les tentatives de piratage n'ont pas vraiment reussi. Les tentatives de piratage n'ont reussi qu'a gener l'acces au site et ils ne sont pas parvenus a avoir acces aux dossiers medicaux". Il a aussi declare que les hackers se sont servis de programmes americains, "mais je ne peux savoir d'ou viennent les hackers. Il se peut que quelqu'un se serve d'un serveur americain".


Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli


http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4180760,00.html

Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :