Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Quand on se croit au fond du trou il arrive parfois une bonne surprise. En Israel on a compris depuis longtemps qu'au fond du trou il y a toujours une trappe que l'ONU est prete a ouvrir pour nous faire tomber toujours plus bas.

 

Cette fois le coup bas viens de Robert Sari, un employe de l'ONU specialise dans l'ouverture de trappe !

 


 

Le rapport écrit par le coordinnateur spécial des Nations Unies au Moyen-Orient, Robert Sari, sera présenté demain a la conférence des pays donateurs. Il indique que la fonction gouvernementale de l'AP est  "suffisamment efficace pour diriger un pays." Il a appelé Israël à cesser l'occupation et a revenir à la table des négociations.

 

צילום: רויטרס

 

L'Autorité palestinienne est prete a créer un Etat - ainsi en a decide le Coordinnateur spécial des Nations Unies dans le processus de paix au Moyen Orient, Robert Sari, dans un rapport publié aujourd'hui (mardi). "Dans six domaines dans lesquels l'ONU est impliqué, le gouvernement fonctionne de facon suffisament efficace pour faire fonctionner un pays." Le rapport sera presente demain a la conference des pays do nateurs pour les palestiniens à Bruxelles. Sari avertit que les progrès palestiniens ont être arrêté sans la coopération d'Israël et son non retour à la table des négociations.

  

En plus de cela, l'auteur du rapport precise qu'il sera difficile a l'Autorité Palestinienne de réaliser de nouveaux progrès dans le processus de création d'un Etat, aussi longtemps que l'occupation et l'impasse politique se poursuit: «Les principaux dangers pour la survie des institutions palestiniennes et leurs succès depend principalement de la poursuite de l'occupation et de l'absence de solutions dans la résolution du conflit israélo - palestininien." il a également déclaré que «les réalisations palestinienne dans le renforcement des institutions de l'Etat palestinien sont bientot abouties, malgre l'atmosphère politique  et physique actuelle."

 

Les palestiniens se sont fixés Septembre 2011 pour compléter la mise en place des institutions d'un 'Etat indépendant, et il n'est pas encore clair si le vote pour la creation de cet Etat aura lieu à l'Organisation des Nations Unies.

 

 

En Israël ont craint l'initiative des Palestiniens, et certains la définissent comme un «tsunami politique», en particulier à la lumière du nombre croissant de pays à travers le monde qui annonçent la reconnaissance d'un Etat palestinien dans les frontières de 1967.  la semaine dernière la Banque mondiale et Fonds monétaire international ont annoncé que, financièrement, les Palestiniens «bien préparés pour la création d'un Etat dans un proche avenir."

 

Sari a félicité Abbas et Fayyad sur les progrès réalisés dans la construction des institutions palestiniennes, mais a souligné:... "C'est une période cruciale, non pas celle qui est la plus facile pour ce qui est en jeu. Nous avons besoin d'appliquer d'urgence des mesures pour elargir cette transition. Je pense qu'Israël doit cesser l'occupation, et accompagner les réalisations des Palestiniens".

 

Fayyad s'est joint a cette position, et a cité le rapport qui prouve, selon lui, que les institutions palestiniennes ont atteint le plus haut niveau de préparation necessaire pour accepter et assumer la responsabilité de la Cisjordanie. "Mais si la situation actuelle ne change pas, l'effet positif des réformes visant à bâtir une économie forte sera limitée. "

 

Traduit et adapte par David Goldstein a partir de http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4055804,00.html

Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :