Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

A part les Etats-Unis, il n'y a que le Canada, la Micronesie et le Guatemala avec nous : en Israel on a deja compris que l'Assemblee Generale de l'ONU acceptera demain - 29 novembre 2012 - la demande des palestiniens d'etre reconnus comme pays observateur. Ce matin la derive politique continue : l'Espagne, la Norvege, le Danemark et la Suisse ont aussi annonce qu'ils voteront en faveur de la Palestine.

 

null

 

En Israel on s'est deja fait une raison de la defaite de demain a l'ONU, demain l'Assemblee Generale de l'ONU acceptera a la majorite absolue la demande des palestiniens d'etre declares pays observateur non membre. "Je n'exagerais pas l'importance du vote de l'Assemblee Generale de l'ONU", a declare un haut responsable israelien, "il est vrai qu'il y aura des feux d'artifices a Ramallah, mais les implantations resteront la ou elles sont, et Tsahal continuera d'agir la ou elle agit".

 

Le forum des 9 n'a pas encore decide des reactions d'Israel apres le vote, mais il semblerait que la reaction israelienne sera moderee afin de ne pas voler la focalisation sur la demarche palestinienne, qui viole ainsi de maniere flagrante les accords d'Oslo.

 

Aujourd'hui encore continue la derive politique internationale pour le mal d'Israel. Apres que la France ait annonce qu'elle voterait en faveur de la proposition palestinienne, l'Espagne, la Norvege, le Danemark et la Suisse ont aussi annonce qu'elles soutiendraient la demarche d'Abu Mazen. "Nous pensons que c'est la meilleure solution et que cela nous fera avancer vers la paix", a declare le ministre des affaires etrangeres espagnol, Garcia Margallo. Le Conseil federal Suisse a declare que le soutien aux palestiniens vient de la volonte de "redonner vie a une solution a deux etats et de reprendre les discussions de paix".

 

 

Toute l'Asie est censee voter en faveur de la proposition, ainsi que la majorite de l'Afrique. L'Angleterre - dont le ministre des affaires etrangeres, William Hague, a declare etre contre la demarche unilaterale palestinienne devrait s'abstenir, ainsi que l'Italie, l'Australie et l'Allemagne. Les hauts responsables israeliens s'attendent a ce qu'a part Israel, seuls les Etats-Unis, le Canada, la Micronesie et le Guatemala s'opposent a la proposition palestienne.

 

Suite a la prise en compte du fait que le combat est perdu, en Israel on essaie de minimiser l'importance de cette demarche. "Nous ne resterons ni passifs ni les bras croises", a declare un haut responsable israelien, "mais il n'est pas necessaire de faire des declarations, nous reagirons comme il le faut au bon moment".

 

Meme si Israel accuse les palestiniens de violer de maniere flagrante les accords d'Oslo, elle a annonce qu'elle continuera de les respecter de son cote. Malgre tout, le ministre des affaires etrangeres, Avigdor Liberman, a declare qu'il avait conseille au premier ministre d'annoncer qu'Israel allait agir selon les accords de Paris et debiter a l'Autorite Palestinienne sa dette de 750 millions de shekels, acquise aupres de la compagnie d'electricite d'Israel, directement sur l'argent des taxes qu'Israel transfere chaque mois aux palestiniens.

 

A propos de la menace d'Abu Mazen de porter plainte aupres du tribunal penal de la Haye contre des officiers et des politiciens israeliens pour la construction dans les implantations, un haut responsable israelien a declare : "qu'il aille ou il veut. Il n'y a pas a avoir peur de ca".

 

Dans le meme temps, Israel a accentue ses attaques contre Abu Mazen. Un haut responsable israelien a declare hier qu'Abu Mazen n'est plus d'actualite et que sa demarche aupres de l'ONU n'a pour objet que sa propre survie. Ce responsable a ajoute qu'Abu Mazen est un dirigeant corrompu qui refuse les elections en Judee-Samarie depuis deux ans et demi parce qu'il sait que cela le ferait perdre face au Hamas.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0