Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le journal allemand 'Süddeutsche Zeitung' a publie une caricature ou l'on voit Israel comme un monstre horrible, affame par les armes que l'allemand lui propose, "parfois gratuitement".

 

הקריקטורה.

 

Un monstre horrible, avec des crocs et des cornes pointues, qui tient un couteau dans sa main. C'est comme cela qu'Israel est decrite dans une caricature publiee hier par le journal allemand 'Süddeutsche Zeitung', specialise dans les armes. La caricature critique les fournitures d'armes des allemands a Israel, et tente de montrer a quoi ressemble Israel aux yeux de ses ennemis.

 

"L'allemagne propose", est-il ecrit sous le dessin, et explique : "Israel recoit des armes depuis des decennies, et meme parfois gratuitement. Les ennemis d'Israel sont persuades qu'Israel est affamee. Peter Beinart denonce cette situation". Beinart est un professeur et journaliste liberal juif americain, connu pour ses critiques du sionisme actuel et la politique d'Israel envers les palestiniens. Dans son livre "La crise du sionisme" de 2012, il appelle au boycott des produits israeliens en provenance de Judee-Samarie et met en garde sur le fosse qu'il y a entre Israel et le judaisme liberal americain.

 

Le Centre Simon Wiesenthal a attaque cette publication et a ecrit sur son site internet : "soyons clairs, Israel, comme toute autre democratie, n'est pas exemptee de critiques et de reproches. Malgre tout, dessine l'Etat juif comme etant un monstre affame, c'est se servir de methodes classiques de demonisation. Ces stereotypes terribles ont ete utilises de maniere meurtriere par les systemes de propagande des nazis allemands et ses allies".

 

Plus que ca, la caricaturisation de l'Etat juif en Moloch - idole pour laquelle des enfants etaient sacrifies - est un mythe clairement antisemite. La tentative de rappeler cela par un critique juif contre Israel n'est pas innocent , n'est pas justifie et ne cache en rien une haine qui se deguise en avis politique", a ecrit le rav Abraham Cooper du Centre Wiesenthal.

 

Le meme journal a publie en avril 2012 le poeme de Gunter Grass, dans lequel il critiquait le transfert du sous-marin Dolphin de l'Allemagne a Israel, un sous-marin capable de porter une tete nucleaire. Dans ce poeme, dont le titre est "Les choses qui doivent etre dites", Grass attaquait les relations de l'occident avec la politique nucleaire d'Israel contre l'Iran. Il avait declenche une veritable tempete et une forte critique en Allemagne et en Israel, et avait ete condamne par Binyamin Netanyahu. En reaction, Grass avait declare que "Netanyahu est un homme qui aujourd'hui cree de tres gros degats pour Israel".

 

Netanyahu lui-meme fut au centre d'une autre caricature decriee comme etant antisemite et qui a ete publiee en janvier dans le journal britannique 'The Sunday Times'. Dans cette caricature du dessinateur connu Gerald Scarfe, on voyait Binyamin Netanyahu affuble d'un gros nez rouge en train de construire une muraille avec le sang des palestiniens. Le journal s'etait finalement excuse pour le choix de cette caricature.

 

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 

 

Tag(s) : #Antisemitisme

Partager cet article

Repost 0