Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un soldat de Tsahal est suspecte d'avoir donne des autorisations d'entree en Israel en echange d'argent et de drogues. Alors que ce soldat etait surveille par la police, la crainte que les palestiniens prevoient d'enlever ce soldat-trafiquant est devenue de plus en plus forte, et il a ete arrete.

 

נמנעה חטיפה. חייל במעצר

 

Trois mois apres le meurtre du soldat Tomer Hazan, la police pense que des palestiniens prevoyaient d'enlever un autre soldat par le biais d'affaires frauduleuses qu'il faisait avec eux. Le soldat, qui a ete arrete par la police de Judee-Samarie, est suspecte d'avoir vendu des autorisations d'entree en Israel a des palestiniens, qui en etaient empeches pour des raisons securitaires, et d'avoir recu de l'argent et de la drogue en echange. Au cours de l'enquete les policiers ont decouvert qu'en plus de faire son commerce avec les palestiniens, il passait aussi du bon temps avec ces derniers dans des boites de Tel Aviv. A partir de la les policiers ont commence a craindre que ce soldat soit enleve et emmene dans les territoires controles par l'Autorite Palestinienne.

 

La surveillance de ce soldat, en service au sein de la direction de la coordination et du lien avec l'AP, a commence apres que des renseignements soient arrives entre les mains de la police de Judee-Samarie et qui signalaient qu'il avait, grace a sont poste, cree des liens avec des dizaines de palestiniens, et qu'il leur avait donne des autorisations d'entree en Israel. Selon les soupcons, les combines illegales de ce soldat lui auraient rapporte plusieurs dizaines de milliers de shekels ainsi que de la drogue, que lui auraient fournit les intermediaires palestiniens avec lesquels ils gerait ce traffic.

 

Au sein de la police et de l'unite centrale de la police militaire, qui a aussi participe a l'enquete, on a decouvert que ce soldat ne se contentait pas de fournir des laisez-passer, mais qu'il avait aussi l'habitude de passer du bon temps avec ses cleints dans des clubs de Tel Aviv. Les enqueteurs ont commence a craindre que ce renforcement des liens avec les palestiniens mettent en danger le soldat et qu'au final les palestiniens decident de l'enlever. A partir de ce moment les policiers infiltres qui le surveillaient ont renforcer leur surveillance, en allant meme dans les clubs ou le soldat passait son temps avec les palestiniens.

 

Dans la nuit de lundi a mardi la police a decide que le risque d'enlevement etait trop important alors le soldat, et un palestinien dans l'illegalite, habitant de Qalqilya, qui etait en sa compagnie, ont ete arretes. Pendant son arrestation il a ete trouve sur le soldat une somme de 10000 shekels.

 

Lors de son interrogatoire le soldat a avoue que d'autres soldats affectes a son service, ainsi qu'un officier, etaient impliquees dans ce traffic de laissez-passer. Un responsable charge de l'enquete estime que d'autres arrestations auront lieu prochainement, des arrestations d'israeliens mais aussi de palestiniens.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0