Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un journal turc a rapporte qu'il y a deux semaines quatre camions en direction de la Syrie ont ete interceptes. D'apres ce journal, dont l'article est base sur le rapport des douanes turques, lors de la fouille de ces camions ont ete trouves des materiaux destines selon les estimations, a des usines syriennes de fabrication de missiles.

 

 

Quatre camions transportant du materiel pour le developpement d'armes chimiques ont ete interceptes il y a deux semaines par les douanes turques a la frontiere entre l'Iran, la Syrie et la Turquie. D'apres le rapport publie vendredi par le journal turc "Teref", base sur le rapport des douanes turques, il a ete trouve dans les camions six cylindres d'une longueur de 6 metres et des produits resistants a la chaleur, ainsi que 66 tonnes de sulfate de sodium, pouvant etre utilises a la fabrication de missiles chimiques.

 

D'apres les documents des douanes turques, les materiaux saisis appartiennent a une "tannerie" basee a Teheran qui a declare qu'ils devaient arriver a un homme dans la ville syrienne de Helev, qui travaille lui aussi dans la transformation de cuirs. Le journal turc pretend que les materiaux peuvent servir a la fabrication d'armes chimiques et que les tanneries servent de pretexte au passage de la marchandise.

 

Apres avoir identifie les materiaux dangereux au passage de la frontiere au nord de la Syrie, les autorites turques ont envoye des specialistes etudier la cargaison. D'apres un rapport de l'AIEA, il a deja ete reclame au gouvernement turc une copie du rapport des douanes.  Des diplomates turcs ont confirme au journal que les camions transportaient une cargaison vers la Syrie en violation de l'embargo decrete par l'ONU sur la Syrie, mais que la responsabilite en reviens a l'Iran.

 

Ce n'est pas le premiere fois que la Turquie intercepte une cargaison envoyee par l'Iran vers la Syrie. En mars et en aout dernier, les autorites turques avaient deja saisi des cargaisons d'armes legeres, comme des fusils d'assaut et des lance-roquettes transportees par avion a partir de l'Iran. En septembre 2011 la Turquie avait stoppe un transport maritime destine a la Syrie, sans en reveler le contenu. Suite a cela le Premier Ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a declare que son pays arreterait et saisirait tout arme envoyee a la Syrie par ses frontieres.


Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli


http://news.nana10.co.il/Article/?ArticleID=859805

Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :