Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

La famille Pozner, une des plus importantes de la communaute juive de Newton, a envoye trois enfants a l'ecole locale. Noah, age de 6 ans, a ete tue pendant le massacre, sa soeur jumelle Arielle et leur grande soeur Sofia se sont cachees et ont survecu. Leur oncle a raconte au 'Yediot aharonot' que les trois enfants etaient inseparables - jusqu'a ce que le meurtrier les separe.

 

De gauche a droite : Noah Pozner, 6 ans, Sofia 8 ans et Arielle 6 ans

 

Sofia, Arielle et Noah. Sofia est la grande soeur, deja 8 ans, et Arielle et Noah sont jumeaux, ages de 6 ans. La famille Pozner a envoye ses trois enfants a l'ecole elementaire 'Sandy Hook". En prenant conseil avec la directrice de l'ecole, il avait ete decide que les jumeaux ne seraient pas dans la meme classe, ceci a surement sauve la vie d'Arielle. Sofia a ete sauvee aussi, elle s'est cachee dans sa classe. Noah a ete abattu a bout portant, et est mort sur le coup.

 

"Il etait l'enfant le plus intelligent que j'aie connu. Un enfant tres special, brillant, en avance sur son age. Il etait si petit et deja un vrai mec", a raconte l'oncle de Noah, Arthur Pozner age de 53 ans et habitant New York, au 'Yediot aharonot'. "Shabbat dernier nous avons fete hanouka chez nous, toute la famille reunie. Il y avait des hanoukias, des toupies et ca a ete tres joyeux. Les enfants ont joue tout le temps, il y avait une vraie ambiance de fete. Qui aurait pu penser que quelque chose d'aussi fou allait arriver ?"

 

 

Il y deux semaines, Noah et Arielle ont fete leur sixieme anniversaire. Il a ete particulierement heureux de recevoir le cadeau qu'il attendait tant : une console de jeux Wii toute neuve. Il parlait de sa soeur Arielle comme etant "ma meilleure amie". Avec Sofia ils etaient tous les trois une bande inseparable a l'ecole. Quand sa mere lui disait "Je t'aime", il avait l'habitude de lui repondre "mais pas comme je t'aime, maman".

 

Hier, Arthur a parle avec son frere Lenny, le pere de Noah, Arielle et Sofia. "Il est encore sous le choc", declare Arthur. "Il est tres triste. Je n'ai pas les moyens de le consoler, et je ne pense que cela soit possible. C'est un choc incroyable. Il n'y a pas de limite a ce que la folie d'un homme peut faire de mal. Lenny n'a pas pleure quand il a parle avec moi au telephone, avant tout c'est un homme, un homme de Lettonie. Mais je suis persuade qu'il a beucoup pleure ces deux derniers jours".

 

Veronica et Lenny Pozner sont ages de 45 ans, ils ont quitte New York pour le Connecticut il y a plus de 10 ans. Ils ont choisi cet endroit avec soin apres avoir recu de tres bonnes recommandations sur le niveau du systeme educatif de la region. "Ils ont voulu le meilleur possible pour leurs enfants", ajoute le frere de Lenny. "Ils etaient persuades que le Connecticut etait l'endroit le meilleur et le plus sur pour eux. Tout le monde pensait qu'ils faisaient le bon choix".

 

16 מ-20 ההרוגים בניוטאון

16 des 20 enfants tues a l'ecole 'Sandy Hook' de Newton

 

Veronica, infirmiere travaillant a l'hopital locale, est nee en Suisse. Elle a 5 enfants : deux d'un premier mariage et 3 avec Lenny, qui est ingenieur en informatique. "Ils ont eleve des enfants merveilleux", declare Arthur. "Les 5 enfants sont beaux et intelligents. Je ne sais pas du tout comment il est possible de se remettre d'une telle catastrophe. Personne ne le sait. Mais maintenant nous devons etre forts et unis. C'est tellement triste de penser qu'ils ont choisi de vivre a Newton pour etre au calme, et c'est la que s'est passee cette terrible tragedie".

 

David Viner, l'ancien responsable de la communaute juive de Newton, promet que la famille sera tres entouree. "Nous ferons tout pour les aider a se remettre", a t-il declare. "Nous les aiderons selon la tradition juive : nous serons avec eux, nous serons en deuil avec eux, on sera avec eux pendant la shiva, nous parlerons avec eux, nous echangerons leur douleur, nous cuisinerons pour eux, nous ferons tout ce qu'il faut faire".

 

La semaine derniere la petite communaute a celebre la fete de hanouka dans la synagogue locale "Edate Israel", qui hier etait entouree de policiers. "Nous avons cree une communaute tres speciale ici, a un endroit ou il ne devait rien arriver", a declare Viner. "Finalement, nous avons perdu 26 ames innocentes et pleines de bonte. Il nous ont tue le coeur".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :