Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Des reservoirs d'amoniaque, d'huile, de carburant et un complexe de petrochmie, c'est le triangle meurtrier qui entoure et enferme des dizaines de milliers d'habitants de la region de Haifa - victimes potentielles en cas de guerre avec l'Iran. Depuis des annees ce danger est reste tel quel. Un missile tire avec precision pourrait transformer cette zone en Fukushima israelien. "La fumee s'elevera, il n'y aura aucun moyen de l'arreter, ni aucun moyen d'arreter l'incendie".

 

ואיך כל זה ייראה במקרה של אזעקת אמת? (צילום: אבישג שאר-ישוב)

 

"La fumee s'elevera, il n'y aura aucun moyen de l'arreter, ni aucun moyen d'arreter l'incendie". Si tout brule ce sera une bombe de gaz et d'air, l'incendie durera 5 jours, 100 heures de combustion. Il en restera une region devastee qui necessitera un travail d'epuration sur plusieurs annees, plusieurs fois par an. Des quartiers entiers resteront inhabites. Une tempete de feu. 25 000 victimes sur 5 kilometres alentour. Sans possibilite de sauvetage, sans traitement efficace. Fukushima. Haiti. Scenario catastrophe pour la baie de Haifa. C'est ce que certains specialistes estiment qu'il pourrait se passer dans la baie de Haifa, et ils pensent que le front interieur n'est pas pret pour une guerre possible avec l'Iran.

 

אזור בתי הזיקוק במפרץ חיפה.

 

Quelles seraient "une tempete de feu et une catastrophe chimique sans precedent pour Israel, une catastrophe qui feraient des milliers de victimes et une destruction dramatique des infrastructures ?" Qu'est ce qu'il y a derriere les mots "atteinte d'une cible strategique?" Ou un missile iranien pourrait-il inverser l'equilibre des forces, un missile qui ecrirait une nouvelle histoire ? Et plus important encore, comment sont proteges les habitants qui se trouvent sur place, ou pourquoi un des points faibles d'Israel, le plus connu et au coeur d'un centre important de population - alors qu'il a deja ete signale plusieurs fois par le passe - reste ainsi sans changement ?

 

מכל האמוניה בחיפה.

Reservoir d'amoniaque

 

Un missile - iranien, libanais ou syrien - sur un reservoir d'amoniaque situe sur la cote de Kiryat Haim. serait une catastrophe. Si ce meme missile, ou une pluie de missiles sur le territoire israelien atteignaient les reserves d'huile ou de carburant, a quelques metres des habitations de la rue Deganya de la ville, ce serait encore pire. Mais il y a aussi le complexe de petrochmie, installe lui aussi dans la region, entre le carrefour de Vulcan et kishon. C'est le triangle dangereux de la baie de Haifa, une veritable attraction pour l'ennemi, beaucoup moins pour les habitants de la region qui se sont transformes depuis longtemps, contre leur gre, en victimes potentielles.

 

L'effet domino qui risque de se derouler suite a une atteinte precise sur un de ces objectifs serait mortel. "Il y a des incendies qui risquent de porter atteinte de suite a des installations se trouvant a proximite", a declare un specialiste du nord du pays. "Il peut y avoir un incendie de type Jet Flame, qui jaillirait d'un reservoir comme un lance-flamme et irradierait tous les alentours. Les matieres contenues dans les autres reservoirs jailliraient de suite en dehors et s'enflammerait en formant une reaction en chaine. Si en plus le systeme d'eau, qui est cense intervenir en premier pour eteindre l'incendie est touche, alors l'incendie serait hors de controle.

 

אזור מפרץ חיפה.

 

Mais cela ne s'arreterait pas la. "En plus, l'incendie pourrait atteindre les reservoirs de carburants. Des incendies de differents types pourraient se declencher alors : Pull Fire creent par les matieres inflammables deversees en dehors de leurs conteneurs. Bleve, qui est un developpement et une explosion des produits contenus dans des containers dont les parois s'enflamment et deviennent elastiques. Et enfin UVCE, qui est une fuite et une explosion de gaz. Sur un incendie geant de ce type, qui contient tous ces elements - et ils sont tous possibles et existants dans la baie de Haifa - sera incontrolable, meme si on rajoute 1000 pompiers a ceux deja existants. En fait un tel incendie s'eteindra tout seul, mais seulement une fois que toutes les matieres inflammables aient fini de se consumer. D'apres la quantite de matieres inflammables stockee dans la baie, cela pourrait durer 5 jours, environ 100 heures", a declare un specialiste.

 

אזור בתי הזיקוק בחיפה (צילום: עידו ארז)

 

Selon les specialistes, ce scenario n'est pas imaginaire, meme si le risque de voir de telles complications et reactions en chaine n'est pas eleve, il existe et il ne faut pas le sous-estimer. Meme les meilleures estimations ne peuvent ignorer qu'un missile dote d'une tete explosive de 500 kg puisse atteindre un reservoir et detruire toutes les infrastructures autour de lui. Il n'y a aucun reglement pour se proteger d'une telle guerre. "La fumee s'elevera, il n'y aura aucun moyen de l'arreter, ni aucun moyen d'arreter l'incendie", a estime un specialiste, "la seule chose qui resterait a faire serait d'evacuer la population se situant dans une zone moins dangereuse".

 

Selon l'estimation des specialistes, dont des professeurs du Technion et des specialistes du feu, une telle tempete de feu touchera immediatement environ 25 000 personnes sur un perimetre de 5 km autour du coeur de l'incendie. Des tentatives d'estimations datant de la premiere guerre du golfe ont demontre que les chances de porter secours aux victimes seraient quasiment inexistantes a cause de la destruction des infrastructures et de la non accessibilite des lieux, ainsi que parce que la nature des blessures ne permettrait pas un traitement effectif.

 

צילום: אבישג שאר-ישוב

 

Apres la deuxieme guerre du Liban, la mairie de Haifa a commande un rapport a une societe britannique, pour estimer les risques si une atteinte sur les reserves d'amoniaque avait lieu. Sans tenir compte de la quantite de la population et de sa densite dans la region, la societe a estime qu'une atteinte des reservoirs d'amoniaque declencherait un nuage qui s'etalerait sur plus de 16 km - distance qui comprendrait la ville de Akko (Saint Jean d'Acre) et les villes plus au nord. "Des etudes datant de la fin des annees 90 montrent que 70 000 personnes seraient touchees", a declare le professeur Amos Nota du Technnion. "Le rapport de 2003 du controleur de l'etat parle d'un nombre encore plus eleve".

 

D'apres lui, "meme si l'atteinte n'est pas de suite sur toutes les usines, il peut y avoir un effet domino. Ici nous avons un probleme car nous ne savons pas toujours ce qu'il y a dans l'usine d'a cote, et comment les matieres entreposees dans une usine peuvent intervenir sur les autres". "Meme les protections fournies aux habitants ne sont pas completement effectives. Les masques a gaz distribues a la population n'arretent pas les emanations d'amoniaque et de chlore".

 

צילום: עידו ארז

 

Reactions

 

Porte-parole de Tsahal : "les reservoirs d'amoniaque repondent aux normes de protection du commandement du front interieur. La protection du commandement du front interieur ne preconise pas une evacuation massive mais une formation donnee a la population sur le comportement a avoir en cas d'urgence".

 

צילום: עידו ארז

 

Les services des pompiers : "en cas de guerre, il est possible de reduire les stocks de carburants et d'amoniaque, mais cette option est impossible en cas de guerre surprise ou de tremblement de terre. Nous sommes tout le temps face a une situation d'urgence, et dans ce cadre nous etudions tous les developpements possibles. En cas de guerre les pompiers seront mis sous les ordres du commandement du front interieur et participeront au systeme de defense. Les pompiers presents dans les casernes recevront le renfort de milliers de soldats-pompiers."

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Partager cet article

Repost 0