Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Un film en ligne montre un echange de feu au cours duquel un enfant syrien a ete tue par des tirs de snipers alors que son pere se trouve a cote de lui, un evenement compare a la mort de l'adolescent palestinien mort en 2000 dans la bande de Gaza.
 

null

Un film diffuse dernierement sur internet presente un echange de feu au cours duquel un enfant et son pere se font tirer dessus par les forces de securite syrienne. Cet evenement a ete compare avec l'affaire Al-Doura dans la bande de Gaza pendant la deuxieme intifada.
 
Le court passage a ete filme le mois dernier dans la ville de Nevi qui se situe dans le departement de Deraa, alors que des snipers appartenant aux forces de securite syrienne ont ouvert le feu vers les personnes presentes a l'enterrement d'une des victimes tuee la veille pendant une manifestation.
 
Sur les images, on voit l'enfant, Fida Mohamed Al-Dia, allonge sur la route pendant que son pere, choque, essaie en vain d'arreter les tirs. A un moment donne un homme arrive et tire le pere vers un abri, alors que le corps de l'enfant est abandonne sur la route.
 
De nombreuses personnes semblent se proteger des tirs a cote d'un mur situe le long de la route puis une partie d'entre eux tente de s'echapper. D'apres les informations publiees sur Youtube, 17 personnes sont mortes pendant cet echange de tirs.
 
 

Les sites qui ont repris le film se sont empresses de le surnommer "reconstitution en Syrie de l'affaire Mohamed Al-Doura", en precisant que comme "les forces d'occupation d'Israel ont tue l'adolescent" en 2009, c'est ce que fait maintenant le president syrien Bashar Assad.
 
Les images des tirs sur Mohamed Al-Doura et son pere au carrefour de Netsarim dans la bande de Gaza ont ete diffuse le 30 septembre 2000, au debut de la deuxieme intifada. En Israel, on declare que ces images sont une mise en scene et sont truquees, et meme un certain nombre de medias a travers le monde ont fait leur enquete et decrete que ces images etaient truquees.
 
Le mois dernier un tribunal francais a acquitte le Docteur Yehuda David de l'accusation de diffamation portee a son encontre par le pere de l'enfant palestinien Mohamed Al-Doura. David a accuse Djamel Al-Doura de mentir sur l'origine de ses blesures et a affirme que le pere s'etait deja fait tire dessus par des hommes armes en 1992, et qu'il l'a lui meme soigne.
 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli
Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :