Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Il y a plus de 60 ans, dans un elan de generosite douteuse, les britanniques ont offert au jeune Etat d'Israel 30  machines de codages prises aux nazis. Un etudiant qui connaissait le secret de tout cela a suggere le vrai motif de ce cadeau, et la manoeuvre a ete mise en echec. Voyage au sein de le guerre du renseignement, la premiere guerre cybernetique menee par Tsahal.

 

האניגמה עברה

 

De loin elle ressemble a une vieille machine a ecrire. Quand on s'approche, on peut voir de droles de raccords et des roues dentees. Cette boite a ete utilisee par les hommes d'Hitler, et aujourd'hui elle fait partie des archives conservees et presentees par Tsahal. Mais derriere l'histoire passionnante de cette machine de chiffrage nazie, offerte a l'Etat juif, il y a une autre histoire, une histoire d'espionnage, de secrets entre pays "amis" et un homme qui connaissait un secret que meme David Ben Gourion ignorait.

 

La machine de chiffrement et de dechiffrement Enigma est une des raisons pour laquelle les services de renseignement britanniques ont echoue pendant la seconde guerre mondiale a dechiffrer les messages secrets echanges entre les commandements et les forces maritimes et aerienne de l'Allemagne nazie presentes sur le champ de bataille. C'est ainsi, par exemple, que les britanniques ont echoue dans le recueil d'informations precises sur le positionnement des sous-marins allemands dans l'ocean atlantique, ceux-la memes qui ont coule les uns apres les autres les navires de ravitaillement et de renforts envoyes par les Etats-unis a leurs allies en Europe. Pourtant les allies arrivaient a intercepter les messages des nazis, mais a cause de la machine Enigma ils ne reussissaient pas a les decoder.

 

Ce n'est qu'au milieu de la guerre mondiale que les mathematiciens britanniques, diriges par le professeur Alan Turing, reussirent a decouvrir les secrets de l'Enigma, et donnerent ainsi un tournant dramatique en faveur des allies sur le terrain du combat en Europe et dans l'ocean atlantique.

 

Les britanniques reussirent meme a mettre la main sur une machine de codage Enigma apres avoir coule un sous-marin allemand sur les cotes egyptiennes. Trois marins britanniques se sont jetes a l'eau afin de recuperer la machine et son manuel d'utilisation. Deux de ces marins se sont noyes mais le troisieme reussi a revenir a bord de son bateau avec son butin.

 

Comme il est dit plus haut, apres que les codes furent perces et que la machine fut entre les mains des britanniques, il fut possible aux allies de decoder rapidement et facilement les messages operationnels des allemands et de mettre en echec les menaces allemandes.

 

לא בשימוש. מכונת האניגמה והוראות ההפעלה (צילום: עינת אלפסה)

 

La machine de chiffrement Enigma est concue sur des principes mathematiques qui sont traduits en pulsions electriques, et de roues dentees mecaniques qui permettent de transformer les lettres tapees sur un clavier en texte code. La personne qui recoit le message code peut le dechiffrer s'il detient la meme machine de chiffrement et ses instructions de fonctionnement. Simple, mais efficace.

 

A la fin de la deuxieme guerre mondiale, alors que les britanniques se retirerent de leurs colonies mais aussi du mandat sur Eretz Israel, ils proposerent ces machines de chiffrement, prises a l'Allemagne nazie, a leurs anciennes colonies. Ils n'ont juste pas raconte a ceux qui recevaient ces "cadeaux" qu'ils en detenaient deja les codes, et qu'ainsi ils pourraient dechiffrer tous les messages echanges par le biai d'Enigma. Parmi tous ceux a qui il fut proposer ce cadeau il y eut Tsahal, et ce dans le but d'intercepter les messages de la jeune armee de l'Etat d'Israel, qui etait en pleine guerre d'independance, ou un peu apres.

 

Au sien de Tsahal ont fut tres contents de recevoir 30 machines Enigma de la part des britanniques. Il fut tout de suite entame un processus d'integration et de conversion de l'Enigma au clavier et au chiffrage hebraique. Tout etait pret au fonctionnement, mais entre-temps quelque chose d'imprevu arriva. Parmi les olim hadashim qui arriverent d'Europe apres la deuxieme guerre mondiale, il y avait un mathematicien britannique qui travailla au sein de l'equipe originale du professeur Turing, et qui travailla donc a percer les secrets de l'Enigma.

 

Un des etudiants de ce ole hadash, qui servait a la meme epoque au sein de Tsahal, lui raconta secretement que Tsahal avait recu des machines Enigma de la part des britanniques. A cette epoque, le monde ne savait pas encore que les britanniques avaient perce les codes de l'Enigma, et pour cette raison cette machine etait consideree comme sure et complexe. Le ole hadash mathematicien britannique savait tout ca, et il chercha une moyen de mettre en garde Tsahal contre les manoeuvres britanniques, qui voulaient permettre aux renseignements de sa majeste de suivre les messages secrets de Tsahal, de les intercepter et les dechiffrer rapidement et facilement.

 

Mais dans le meme temps il ne souhaitait pas trahir les britanniques, alors il trouva un moyen original de faire passer le message : "as-tu entendu parler du cheval de Troie ?", demanda-t-il a l'etudiant, qui comprit de suite de quoi il etait question.

 

Le message fut remonte a Tsahal, et la legende raconte que le premier ministre David Ben Gourion lui-meme a ordonne d'interdire toute utilisation de l'Enigma, avant meme qu'elle soit operationnelle.

 

Ce fut apparemment la premiere action menee par Israel dans la guerre cybernetique, des dizaines d'annees avant l'ere de l'informatique, d'internet, des vers, des chevaux de Troie, des telephones portables, de la NASA et d'Edward Snowden. Et qu'est-ce que cela nous apprend sur les britanniques ? Tirez donc les conclusions de tout cela par vous memes...

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :