Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le ministere du tourisme compte porter plainte contre la serie americaine basee sur la serie israelienne 'Hatoufim'. Le deuxieme episode de la nouvelle saison, qui a ete filme a Yaffo, decrit comment Beyrouth sert de refuge aux terroristes. "Ils nous ont fait beaucoup de tort, c'est plus sur ici qu'a New York".

 

לא בטוח שבביירות יש אוהדים לבית
A Beyrouth on achete du Coca israelien et des tee-shirts du Beitar Jerusalem (a droite sur la photo) ?

Le Liban contre la serie americaine basee sur la serie israelienne 'Hatoufim' : les medias du pays du cedre ne parle ces derniers jours que de la volonte du ministere du tourisme local de porter plainte contre la serie americaine 'Homeland'.

 

Au Liban on estime que le deuxieme episode de la nouvelle saison de 'Homeland' est plein de "mensonges" et presente la capitale libanaise Beyrouth comme un refuge de terroristes. En plus, les libanais sont en colere contre les producteurs de la serie parce que dans la serie on voit tres clairement des elements israeliens comme le logo israelien en hebreu de 'Coca-Cola' et un tee-shirt du club de football israelien 'Beitar Jerusalem'.

 

L'episode en question a ete filme a Yaffo, et meme cela vexe les libanais. Une habitante de Beyrouth a declare que "c'est tres vexant. Israel detruit notre pays. Elle a envahi et occupe notre terre". Le ministre du tourisme libanais, Fadi Aboud, a declare a la suite de ca que "nous voulions inviter l'equipe de tournage dans notre ville et nous avons ete vexe que la serie ait ete filmee en Israel et qu'ils aient dit que c'est Beyrouth".

 

Le ministre du tourisme a decrit ce qu'il se passe dans l'episode comme une atteinte a l'image de la ville. Il a precise qu'il a pris conseil aupres d'un avocat en ce qui concerne les demarches judiciaires a suivre et compte meme exiger des excuses. Selon lui, "une telle presentation des choses porte atteinte a l'image du Liban, ce n'est pas juste envers nous et pas vrai. Cela ne represente vraiment pas la realite d'ici, nous comptons attaquer en justice le realisateur et le producteur".

 

"Cela decrit faussement la ville"



 

Dans l'episode appele 'Beyrouth revient', il est possible de voir une scene violente qui se deroule dans la rue Hamara de Beyrouth ouest. Le ministre pretend que "cette rue n'est pas violente, tres sure et pleine de vie et comprend des cafes, des magasins de livres et des pubs". Il precise meme que l'episode "decrit faussement la ville comme un refuge pour les terroristes et ou les etrangers peuvent etre les victimes d'attaques aleatoires".

 

Le ministere du tourisme reclame la rehabilitation de la reputation de la capitale du Liban, et insiste en disant que "la ville de Beyrouth est plus sure que New York".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0