Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Cet ete Israel a connu un grand mouvement de protestation sociale. Certains ont reconnu ce mouvement comme salutaire et essentiel alors que d'autres - qui ne sont d'ailleurs pas specialement israeliens - l'ont condamne en pretendant que les israeliens allaient droit au suicide en risquant de briser la belle "unite" nationale en cette periode de troubles, ou encore l'ont tout simplement decrete "mouvement de gauchistes". Et si on faisait un point ?

 

null

 

Un mouvement de protestation sociale peut il briser une "unite" nationale ?

 

Bien sur que oui. Et alors ?

La democratie est ainsi faite que le peuple a la liberte de dire ce qu'il pense et de protester quand il n'est pas d'accord. Israel n'est elle pas une suprebe et grande democratie ?

 

Le role du gouvernement elu selon les normes democratiques est d'ecouter le peuple qui s'exprime et d'essayer de le satisfaire. En cas d'echec la sanction tombera au mieux aux prochaines elections, au pire il devra demissionner et provoquer ainsi des elections anticipees. Et qu'il se garde bien de faire des reflexions a la Marie-Antoinette « Ils n'ont pas de pain ? Qu'ils mangent de la brioche ! » au risque d'y perdre la tete...

 

Faut il preserver un mauvais gouvernement sous pretexte que la region est en crise et qu'Israel risque de rentrer en guerre a tout moment ?

 

Je rapellerai ici qu'Israel est en etat de guerre permanente depuis sa creation en 1948 et pourtant elle a deja connu 17 gouvernements en 62 ans. C'est beaucoup mais heureusement que les differents Premiers Ministres qui se sont succedes au pouvoir n'ont pas attendu le calme pour s'occuper du social en Israel.

 

Israel a gagne toutes ses guerres grace a son armee, mais il me semble surtout que cela fut possible aussi, et surtout, grace a sa fameuse unite. La force du peuple d'Israel reside dans sa determination a exister sur cette terre, a sa facon de se battre tout les jours pour ce qu'il a et parce qu'il n'a que ca.

 

Benyamin Netanyahu doit tout faire pour preserver cette unite plutot que de laisser les differentes couches sociales se dechirer et Israel se disloquer. Il est maintenant connu que les ecarts entre les riches et les pauvres s'aggrandissent de plus en plus en Israel et que les revenus sont parfois dramatiquement disproportionnes a la deraison. Pourquoi un israelien doit il des fois avoir deux job pour finir son mois ?

 

Alors quand l'immobilier flambe, quand la nourriture connait une inflation galopante, quand l'essence augmente toutes les semaines, et que sept ou huit familles se partagent la depouille de l'economie israelienne...faut il prendre un troisieme job et laisser Israel s'eteindre petit a petit ou descendre dans les rues pour protester au risque de voir le gouvernement de Bibi boire la tasse ?

 

Pour rappel, le mouvement des "Black Panthers" en Israel a debute en 1971 et a dure jusqu'en 1973 (guerre de Kippour) en allant jusqu'a se presenter au elections pour la 7eme Knesset.

 

null 

 

"Le mouvement de protestation actuel est manipule par la gauche"

 

Le mouvement est forme par la jeunesse israelienne, par les etudiants qui revent d'une societe juste dans laquelle ils reussiraient leur vie professionnelle et familliale, des "fumeurs de narguiles" selon Avigdor Liberman.

 

Mais quel mepris pour ces jeunes qui, pour la majeur partie, viennent de finir de servir leur pays en servant dans la grande armee de Tsahal. Certains etaient dans des planques a l'armee, certains etaient dans les territoires, a Gaza, d'autres ont peut etre connu la deuxieme guerre du Liban ou les operations d"Oferet itsouka" dans la bande de Gaza. Une partie de cette population qui a plante sa tente a Tel-aviv ou ailleurs vient peut etre de Sderot, d'Ashkelon ou d'Ashdod, ou encore de la ceinture de la bande de Gaza qui recoit des missiles et des obus de mortier tout les jours. Mais voila, parce que l'on parle de social et que l'on manifeste dans les rues on est subitement des gauchistes, des gens infames, ex heros de la plus grande armee du monde dechu au rang de moins que rien par des admirateurs du veau d'or parce que l'on parle d'avenir et d'inquietude ?!

 

null

 

D'accord Daphnée Liff est une gauchiste qui critique le politique d'Israel dans les territoires, qui critique Tsahal, et puis quoi ? Cela renvoi les problemes de justice sociale aux oubliettes, cela fait des 406 000 israeliens qui sont descendus dans les rues des sales gauchos traitres a la Nation ?

 

La encore quel mepris pour les masses israeliennes qui ne finissent pas leurs mois de facon decente, pour tout ceux qui restent en location parce qu'il n'ont pas les moyens d'acheter leurs logements, pour les etudiants et les jeunes couples qui ne trouvent pas de logments. A ceux qui pretendent que cette jeunesse est pourrie et qu'elle ne veut pas quitter Tel-aviv - obligatoirement chere comme Paris, Londres ou Moscou - je dirais juste que meme a Ashdod il n'y a pas de logements pour les jeunes !

 

L'economie va bien : nous sommes en pleine croissance, en plein emploi (5,5% de chomeurs, certains en Israel ont deux voir trois emplois...), alors pourquoi cela est ce si mal reparti, pourquoi les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres au point que la classe moyenne est une espece en voie de disparition ?

 

Le mouvement de protestation est infiltre et manipule par la gauche.

 

Oh surprise, oh rage et desespoir, la gauche a vole le jouet de la droite (comme si la droite etait a l'origine de ce mouvement d'ailleurs). Et quand bien meme, faut il oublier l'origine de ce mouvement pour autant. Faut il etre a ce point naif pour croire qu'un mouvement social ne sera pas squatter par la gauche. Faut il deserter un mouvement juste et laisser le terrain libre a la gauche. Faut il trahir son pays en abandonnant Bibi a la gauche et le regarder tomber de son trone ?

 

Israel a surement assez d'ennemis pour ne pas avoir besoin de se desunir de l'interieur. La situation en Israel n'est pas si belle que cela et c'est le devoir du peuple israelien de le dire a ses dirigeants, dans le calme et la discussion, et c'est ce que font les organisateurs de ce mouvement de protestation.

 

Jusqu'a maintenant l'"ete israelien" a montre au reste du monde combien est belle la democratie israelienne, au contraire du "printemps arabe" qui a lui montre l'horreur des dictatures. Alors plutot que de se tirer dans le pied et de tomber dans le piege du clivage gauche-droite, continuons de montrer au reste du monde comment Israel est belle et forte quand elle est unie, essayons d'etre aujourd'hui comme demain une "lumiere pour les Nations".

 

null

 

David Goldstein.

Tag(s) : #Coup de gueule

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :