Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Hisham Fageeh, un activiste social saoudien, chante 'No women no drive' dans un clip  realise en l'honneur de 'La journee de la conduite des femmes' qui a ete decretee par des activistes du pays.

 

 

A l'ombre du jour de protestation sur le sujet, des femmes qui conduisent et a qui le pouvoir l'interdit, qui etait prevu en Arabie saoudite samedi dernier sous le slogan "La conduite des femmes n'est pas un besoin, mais un choix", Hisham Fageeh, un activiste social saoudien, a mis en ligne un clip sur Youtube, dans lequel il attaque l'hypocrisie saoudienne de facon inattendue (le clip ci-dessous est en anglais et le texte tres critique envers la societe saoudienne) :

 

 

 

Dans ce clip, qui a ete realise dans le style 'Beatbox', c'est-a-dire que toute la musique est produite a partir du corps humain, Fageeh precise sarcastiquement que le clip a ete realise conformement aux regles de l'islam et la stricte interpretation wahhabite en pratique au pays du petrole, c'est-a-dire sans aucun instrument de musique et il precise meme qu'il n'a pas pour habitude d'ecouter de la musique, un fait dur a croire au vu de la qualite de la production musicale du clip.

 

Les agences de presse ont annonce qu'au moins 16 femmes saoudiennes ont ete verbalisees pour conduite sans permis alors qu'elles roulaient dans les rues de la capitale Riyad. Le prix de l'amende, d'ailleurs, est d'environ 300 riyal, soit environ 80 dollars americains, une somme qui ne sera pas difficile a payer par les riches saoudiens.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :