Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Apres une longue reflexion, l'ancienne chef de Kadima, Tsipi Livni, a annonce sa candidature aux elections pour la Knesset a la tete d'une nouvelle liste appellee "Hatnoua" (le mouvement). Elle n'a pas encore presente ses partenaires et continue ses contacts. "Je suis venue pour me battre pour Israel, pas contre elle". Plusieurs activistes on manifeste contre elle : "c'est une catastrophe de donner le pouvoir a Bibi".

 

אישה צריכה לעשות מה שגבר צריך לעשות. ציפי לבני (צילום: מוטי קמחי)

 

Apres six mois de conseils, de contacts pour l'unite et de longs pietinements en dehors des lignes, Tsipi Livni a annonce ce midi sa candidature a la tete d'une nouvelle liste pour les elections a la 19eme Knesset. Le nom de sa liste est deja connu, "Hatnoua", mais ses partenaires sur cette liste sont eux encore inconnus.

 

"Je suis venue pour me battre", a declare Livni lors d'une conference de presse, "il n'y a pas d'alternative personnelle ou de concept au premier ministre, et il n'y a personne qui represente nos idees sur les sujets critques pour l'Etat d'Israel". Elle s'est exprimee sur les primaires du Likud : "Netanyahu a perdu hier au Likud et il peut aussi perdre aux elections. Hier ca a ete la victoire de Feiglin et la defaite de Netanyahu, et aux elections ce sera la defaite de Netanyahu et la victoire de nous tous".

 

En introduction, Livni a explique le chemin qui l'a amene a choisir de se presenter. "A Kippour dernier, 5 mois apres avoir quitte la Knesset j'ai raconte a mes fils que beaucoup en Israel vont aux elections avec la meme sentiment que moi, que la sitation d'Israel empire, qu'il n'y a pas d'alternative personnelle ou de concept au premier ministre, et qu'il n'y a personne qui represente nos idees sur les sujets critques pour l'avenir d'Israel. Je leur ai demande ce qu'ils en pensaient. Ils m'ont repondu : bats-toi, bats-toi pour nous, continue de te battre tant que tu en as les moyens et les outils et que les autres ne les ont pas. Ca a ete difficile pour moi de revenir a la vie politique".

 

 

"Je suis venue pour me battre pour Israel, je ne suis pas venue pour me battre contre elle", a declare Livni, "je suis venue pour me battre pour la paix. Je suis venue me battre pour la securite, je suis venue me battre pour une Israel juive, je suis venue pour me battre pour une Israel democratique, un pays pour tous ses citoyens, mais tous ses citoyens sans distinction d'origine ou de religion car ils sont des citoyens a egalite de droits".

 

Elle s'est exprimee sur ses hesitations a rejoindre une liste deja existante, mais elle a precise que cela ne s'est pas fait "peut-etre qu'il y a encore du temps pour que cela se fasse, une connexion qui serait un changement, une femme doit faire ce qu'un homme doit faire". Quand il lui a ete demande pourquoi elle devrait avoir une deuxieme chance apres avoir recu 28 mandats aux dernieres elections Livni a declare : "j'ai choisi d'etre dans l'opposition, chose qui n'est pas facile pour aucun politicien. J'en ai paye le prix dans mon parti et cela sera prit en en compte pour les prochaines elections".

 

(צילום: מוטי קמחי)

 

Livni a ajoute que "de nombreuses personnes ont abandonne avant ces elections et j'ai decide qu'il devait y avoir une alternative personnelle et un concept possible, j'ai decide de donner une reponse a ceux qui n'ont pas pour qui voter. Un bulletin de vote ne doit pas etre un bulletin de desespoir mais un bulletin d'espoir".

 

Un certain nombre de militants du parti "Haavoda" (travailliste) ont manisfete lors de son entree a la maison Sokolov de Tel-Aviv, avant sa conference de presse, et l'ont appele a ne pas detruire le bloc : "Tispi, c'est une catastrophe de donner le pouvoir a Bibi", et aussi : "nous voulons un nouveau parti centriste".

 

Il reste une semaine a Tsipi Livni pour finaliser sa liste. Elle compte utiliser la plateforme du parti "Hetz", qui appartient a l'ancien ministre Avraham Poraz. Livni n'a pas encore presente ses partenaires parce qu'elle continue ses contacts avec differentes personnes, dont le general de reserve Amram Mitzna. Livni est aussi proche d'un accord avec le membre de la Knesset Yohana Plasner et d'autres membres de la Knesset de Kadima.

 

(צילום: מוטי קמחי)

 

Livni espere que cette declaration ameliorera sa situation dans les sondages et lui permettra d'etre une alternative a Netanyahu et a Liberman. Ses proches ont declare qu'elle n'excluait pas des connexions avec d'autres listes, si les contacts pour l'unite avec le parti "Haavoda" et "Yesh atid" n'aboutissent pas.

 

Le parti travailliste a declare en reaction a cette declaration : "Tsipi Livni est une bonne politicienne mais elle fait une erreur. Elle cree un parti refugie compose de refugies et donne la possibilite a Netanyahu et Liberman de sourire largement. Au lieu de devoir s'occuper aujourd'hui de leur liste d'utras extremistes, ils s'occcupent de voir la creation un autre parti centriste".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :