Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
 "Appelle moi, appelle moi"
- Shlomo Artzi et Peter Roth -
Paroles et chanson : Shlomo Artzi
 
 
 
 
 
Tu pars pour la-bas, tu viens d'ici
tu fais ta valise avec tous tes vetements.
Et tu prends la route, la dure route,
tout est tellement soudain.
Les cinemas sont pleins de gens,
et je suis plein de peurs,
appelle moi, appelle moi,
parce que sinon je vais m'inquieter,
meme ta mere est inquiete, sache le.
Oui, je me suis deja effondre et je me suis releve
et meme le ciel s'efrondre on dirait
quand tu n'es pas pret, et que tu n'es pas protege
 et tout est tellement soudain.
Et la ville est mouillee par la pluie fine qui tombe,
et ton visage est si fin.
Tu portes ta valise, tu voyages loin,
appelle moi, appelle moi,
afin que je ne m'inquiete pas pour toi,
je ne serai pas tranquille.
Quand la pluie arrivera et que le vent reviendra,
je serai encore plus inquiet.
Comment ne pas etre inquiet pour toi,
appelle moi, alors je le serai peut-etre moins.
Au fond de moi  ca va etre dur pour moi,
de dehors je ne montrerai rien.
Tu pars pour la-bas, tu viens de la,
je t'ai donne toute ma vie
qui je suis, qu'est ce qu'il reste dans ta petite chambre,
juste ce livre que je t'ai achete.
Prends soin de toi, mefie toi des hommes,
il te mangerons, ils ont essaye avec moi aussi,
appelle moi, appelle moi sinon je vais m'inquieter,
et ca va me rendre fou.
 
 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli
Tag(s) : #Culture

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :