Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Tout le monde a mieux respire lorsque le Shabak a arrete les deux habitants du village d'Awarta, Amjad et Hakim Awad, qui etaient suspectes d'etre les auteurs de l'attentat d'Itamar lors duquel les 5 membres de la famille Fogel ont été massacrés le 11 mars 2011 .

 

Les deux ont ete arretes apres avoir tenter de vendre l'arme qu'ils avaient volee dans la maison familliale. Plus tard ils ont avoue et reconnu etre les auteurs du meurtre. 

 

שני החשודים ברצח (צילום: חדשות 2)

                                                         Hakim Awad                                                     Amjad Awad

 

Les deux tueurs appartiennent au même clan, mais ne sont pas frères. Les deux ont organise leur operation pendant plusieurs jours et ont essayé d'obtenir des armes aupres des militants du FPLP sans reussir. La nuit de shabbat ou ils ont effectues le meurtre, ils sont penetres, cagoules et armes de couteaux. Les terroristes se sont infiltres dans la maison et ont vole une arme et un Ipod.

 

En entrant dans la maison Fogel ils ont assassine les enfants Yoav et Elhad.  

 

Les parents Oudi et Ruth ont lutte avec eux, et pendant le combat les terroristes ont poignarde Ruth. Les empreintes ADN laissees pendant cette lutte ont aides a l'arrestation des meurtriers. Apres avoir tue les parents, ils ont tue la petite Hadas, parce qu'elle pleurait, et ont vole le fusil M16 de Oudi Fogel avant de quitter la maison.

 

Amjad Awad, 19 ans, est un étudiant qui a ete pendant une période en Israël. Il aurait du etre un jeune eduque, voir civilise....

 

Mais voici ce qu'il declare le 5 juin 2011 :

 

« Je suis fier de ce que j’ai fait, je suis fier d’avoir égorgé un bébé juif, ses frères et sœurs et ses parents »

 

Il a tenu ces déclarations ce matin, quelques minutes avant la publication d’un acte d’accusation contre lui et son cousin Hakim Awad. Les deux Palestiniens ont avoué avoir assassiné une famille israélienne en raison de sa judaïté.

 

« Je le dis : oui, je suis fier d’avoir massacré la famille Fogel. »

 

« Je ne regrette pas ce que j’ai fait, même si cela signifie que je suis condamné à mort », a déclaré Amjad avant l’audience.

 

On ne sait pas encore si la peine de mort sera requise ou non contre ces deux monstres puisqu'elle n'a pas cours en Israel. Mais apres tout, on acheve bien les chevaux...

 

David Goldstein avec l'aide de http://jssnews.com

Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :