Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Apres le requin espion du Mossad, voici la derniere conspiration : en Algerie les policiers ont arrete des commercants qui ont vendu des vetements pour femmes avec l'etiquette "fabrication Israel", et ils previennent que "il semblerait qu'il s'agisse d'un reseau international qui fait de la contrebande de vetements israeliens".
 
null
Israel n'est pas a la mode : un journal algerien a rapporte ce matin que la police a saisi ces derniers jours dans un centre commercial d'Al-wadi des vetements pour femmes fabriques en Israel.

 
Les policiers ont interroge les commercants, qui ont pretendu que l'homme qui leur a vendu ces vetements habite la capitale, Alger. Les forces de police se sont rendus la ou les vetements, pretendument israeliens, etaient vendus, apres avoir recu des informations le soir du nouvel an civil, selon lesquelles des commercants du centre commercial vendaient des vetements avec l'etiquette "fabrication Israel".

Apres que la police ait identifie les vendeurs de vetements, elle a informe le procureur general, et ce dernier a ordonne la saisie des vetement et la mise en examen des commercants arretes. Ces derniers ont nie connaitre l'origine des vetements et dans quel pays ils etaient fabriques.


Grace aux informations transmis par les commercants lors de leur interrogatoire, l'homme habitant Alger, et soit disant a l'origine de ce traffic, a aussi ete arrete. Pour l'heure il est aussi interroge.


Les autorites ont declare au journal algerien que "il ne faut pas exclure la possibilite qu'il s'agisse d'un reseau international qui fait de la contrebande de vetements israeliens a travers le pays, et que ses membres beneficient de facilites et d'aides de la part des commercants algeriens disperses a travers le pays".


Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli


Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :