Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L'operation 'Hamoud anane' n'est pas encore finie que deja on a surement tous des choses a raconter. Moi j'ai la chance d'avoir un blog pour le faire alors voila un temoignage qui montre que le moral est bon a Ashdod !

 

 

 

Deja des souvenirs de cette operation 'Hamous anane' : hier je rentre du travail et je trouve mon fils, Yahel 10 ans, en pleure a table. Inquiet je demande ce qu'il se passe et il redouble de larmes "j'veux pas partir !". Mais qui a dit qu'on partait ?

 

Catherine, ma femme, m'explique alors que ma grande fille, Chloe, inquiete pour nous et en permission pour quelques heures avant de retourner peter la gueule au Hamas, a declare a table qu'il fallait partir avant que ca degenere - casseuse de moral...

 

J'ai alors explique a mon fils que pour l'heure il n'etait pas question de partir, et que meme si, maximum, il devait partir ce serait temporaire et que je resterais la pour garder la maison. Il s'est remis a pleurer a chaudes larmes "Je ne veux pas partir sans toi !". Bilan des courses : on reste tous !


Ce matin ma fille soldate a moi est repartie peter la gueule du Hamas, Julie fait un gateau pour l'anniversaire d'une copine cet apres midi, Yahel joue a la PS3 a tuer les zombies avec des copains d'Ashkelon (eux aussi sous les bombes), et Gaza continue de nous tirer dessus - mai ca c'est moins grave, Yahel ne pleure plus.


Ps : nous avions deja eu cette discussion en 2008 pendant 'Oferet istsouka' et nous sommes toujours la. Am Israel hai et kayam, qu'on se le dise !

 

David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0