Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Quelques uns des plus importants rabbins se sont unis pour lutter contre l'evacuation de Migron, ils ont ecrit une lettre a la Presidente de la Cour Supreme, Dorit Beinisch, dans laquelle ils ont ecrit que "ordonner au gouvernement de detruire des maisons en Judee-Samarie n'est "pas humain et injuste, et sape la foi du public dans le systeme judiciaire".
 
 
L'union rabbanique contre l'intention de detruire Migron : 130 rabbins, dont certains tres importants, ont transmis une lettre a la Presidente de la Cour Supreme, la juge Dorit Beinisch, et l'ont appelee a revenir sur sa decision d'ordonner a l'Etat de faire evacuer Migron. Dans cette lettre, les rabbins ont demande a la juge de changer sa politique dans les conflits de terrain en Judee-Samarie et lui ont dit que l'exigence de detruire des maisons est "inhumaine et injuste". Les rabbins ont prevenu que cette exigence sape la foi du public dans le systeme judiciaire.
 
"Il est acceptable dans tout systeme judiciaire que lorsqu'un homme construit sur un terrain qui ne lui appartient pas, sans intention malveillante, et bien entendu quand il y a un grand doute sur le proprietaire du terrain, que l'on ne detruise pas sa maison, reduisant ainsi des annees de travail et d'investissement a neant", ont ecrit les rabbins dans leur lettre.  

 
 

Le mois dernier deja, 200 rabbins s'etaient adresses au gouvernement avec le meme genre de lettre, mais interpeller ainsi la Presidente de la Cour Supreme est plus rare. "La societe humaine cherche un systeme juste qui determine les indemnites et les paiements dus a un proprietaire de terrain", ont ecrit les rabbins a Beinisch, "l'exigence de detruire des dizaines de maisons en Judee-Samarie en ce moment est inhumaine, injuste, et sape la foi du public dans son systeme judiciaire".
 
Dans leur lettre, les rabbins proposent en remplacement de l'exigence de destruction : "en tant que Presidente de la Cour Supreme, responsable du systeme judiciaire, nous nous adressons a vous et vous demandons d'etre juste et de fixer des dedommagements plutot que decider de detruire des maisons".
 
Cette lettre a ete signee par 130 rabbins dont le Rav Yaakov Ariel (rabbin de la ville de Ramat Gan), le Rav Haim Druckman (responsable de la yeshiva de Bnei Hakiva), le Rav Simkha Hacohen Kook (rabbin de la ville de Rehovot), le Rav Shmouel Elyahou (rabbin de la ville Safed), et le Rav David Stav (rabbin du conseil regional de Shoham et chef des rabbins de Tsahar). Cette lettre montre une union des forces exceptionnelle dans le monde des rabbins. Les signataires sont des rabbins moderes comme le Rav David Stav ainsi que des rabbins ultra-orthodoxes comme le Rav Simkha Hacohen Kook.
 
L'idee d'envoyer cettre lettre est venue apres que le Rav Ariel ait discute avec d'autres rabbins sur ce sujet il y a quelques mois. Migron a ete le catalyseur pour l'envoi de cette lettre, mais le mot "Migron" n'apparait pas dans cette lettre afin de porter l'attention de tous les decisons de la Cour Supreme sur le sujet des implantations en Judee-Samarie.
 
Un des acteurs de cette initiative a declare que "il y a la des rabbins de toutes les tendances et de tout le pays. Il y a un sentiment de manque de confiance absolu dans les tribunaux. C'est une situation tres dangereuse et il est impossible de savoir ou elle nous amenera. Par ce cri d'alerte, nous essayons d'eviter cette situation".
 
Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir Haisraeli
Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :