Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un peu d'optimisme au milieu de toutes les sombres previsions sur l'economie mondiale. L'economie israelienne a deja prouve qu'elle etait capable d'ignorer elegamment les crises, voici donc quelques signes qui montrent que l'on est capable d'en faire autant cette annee.

 

צילום: ablestock

 

Nous sommes bombardes depuis longtemps de previsions apocalyptiques : la zone euro va exploser et entrainer le monde dans une recession profonde, les USA ne parviennent pas a se reveiller, en Chine il y a une bulle immobiliere, le printemps arabe va affecter le PIB du Proche-Orient, l'Iran va fermer le detroit d'Ormuz et ainsi le prix du petrole va atteindre des sommets, etc

 

Et malgre tout ca, d'un point de vue economique, notre situation n'a jamais ete meilleure. Au vu de la sombre image donnee par les previsions mondiales, il se pourrait que dans le futur notre situation economique soit un peu moins bonne, mais nous commencons l'annee 2012 avec de tres bons atouts, et en plus, il existe un certain nombre de tendances economiques optimistes qui profiteront a toute la population israelienne.

 

1. Les prix des appartements baissent

Les prix des appartements ont amorces leur descente. La plupart des estimations parlent d'une baisse de 5 a 15% depuis les pics connus en cours d'annee 2011. Puisqu'il y a une loi des vases communicants entre les prix des logements et les couts de la location, cette baisse devrait donc aussi entrainer une baisse des prix de la location.

 

2. Les voitures d'occasion coutent moins cher

Les prix des voitures voitures d'occasion sont en baisse deja depuis un certain temps. Il est possible aujourd'hui d'acheter pratiquement n'importe quelle voiture a des prix plus bas de 10 a 20% de l'argus. Et pour ceux qui ne le croient pas, il suffit de regarder le nombre de voitures d'occasion qui sont garees sur les parkings a travers le pays, le nombre de voitures (plus de 60 000) entassees dans les ports israeliens, le nombre de propositions de ventes, ou tout simplement il suffit de demander a quelqu'un qui a vendu dernierement sa voiture.

 

3. Le faible taux de chomage

Le taux de chomage en Israel est descendu au niveau historique de 5%. La bonne sante du marche du travail local est evident, surtout en comparaison de la situation tendue aux USA (8,6%) et en Europe (10%). Cette donnee est importante pour l'economie israelienne par rapport a l'economie americaine qui connaisssait la situation presque inverse il y a 5 ans : Israel etait alors avec un taux de chomage a 9% alors que les USA etait a 5%.

 

4. Plus de travailleurs sur le marche

Cette donnee economique est encourageante et montre une plus grande participation de la force de travail dans l'economie. Cela veut dire qu'il ne suffit pas que le taux de chomage soit au plus bas, mais qu'en plus un plus fort taux de personnes sont entres dans le marche du travail. L'analyse annuelle de cette information montre des surprises : une partie de cette hausse vient du nombre de Haredims qui se sont mis au travail, mais aussi du nombre de femmes arabes qui participent plus au monde du travail.

 

5. Il y a plus d'israeliens qui reviennent au pays que d'israeliens qui le quittent

La bonne sante de l'economie israelienne, en comparaison aux autres pays occidentaux, a un effet secondaire : les israeliens reviennent au pays car il y a du travail. Pour la premiere fois depuis la creation de l'Etat d'Israel, et cela a commence en 2010, le nombre d'israeliens qui reviennent a depasse le nombre d'israeliens qui s'en vont (environ 12 000 par an), sans prendre en compte les nouveaux immigrants. Ainsi, le nombre de nouveaux immigrants peut etre aujourd'hui compte comme reel supplement a la population israelienne.

 

6. 20 000 nouveaux immigrants par an

Ces deux dernieres annees l'immigration a un joli rythme de croisiere de 20 000 immigrants par an, et ce en supplement net a la population israelienne. Il faut preciser que l'effet positif de l'economie - les differences de taux de chomage et de situations economiques entre nous, les USA et l'Europe - encourage l'immigration des juifs et le retour des israeliens. Il est temps pour le Ministere de l'immigration de battre le fer tant qu'il est encore chaud.

Les immigrants qui arrivent dans un nouveau pays sont un facteur economique important pour la croissance economique, et ce en plus du facteur, peut etre plus important encore, qui est le nombre de jeunes - entre 20 et 30 ans - en comparaison a la population totale. Ces deux groupes sont le moteur de toute croissance economique parce que leurs capacites de travail et de consommation sont elevees. Dans ces deux parametres la situation d'Israel est excellente, et du point de vue du rapport entre les jeunes et la population totale qui entre dans le monde du travail, Israel figure en premiere place au sein de l'OCDE.

 

7. Les femmes juives font plus d'enfants

D'un point de vue demographique, les derniers rapports du bureau central des statistiques montrent que ces dernieres annees il y a une baisse importante des naissances chez les arabes israeliens, alors que de l'autre cote il y a des surprises : les femmes juives "laiques" font plus d'enfants. En plus de ca, pour memoire, il y a un retour des israeliens installes a l'etranger et une croissance de l'immigration. En 2000 les naissances d'arabes israeliens representaient 30% du total, aujourd'hui ce taux est descendu a 25%.

 

Pour conclure, Israel a une puissance economique qui a fait ses preuves, et elle l'a montre en passant sans encombre la tempete economique de 2008. D'une etude realisee en Australie il ressort qu'Israel a le mieux resiste, et est sorti le mieux de cette crise que n'importe quelle autre economie occidentale.

 

Il reste cinq signes positifs pour l'economie d'Israel :

 

8. La stabilite des finances d'Israel est tres elevee

9. Le secteur bancaire est sain

10. L'economie d'Israel est assez souple, elle sait et peut manoeuvrer au coeur de la tempete

11. Le secteur de l'exportation israelienne est base sur le Hi-tech qui connait de nombreux developpements

12. Israel devient independante energetiquement, et pourra meme a l'avenir etre exportatrice d'energie

 

Malgre le debut de cet article, il semblerait aussi que la situation economique mondiale en 2012 ne soit pas si mauvaise que cela : les donnees de l'economie americaine montre une amelioration notable depuis 5 mois, il y a de fortes probabilites que la zone euro ne s'effondre pas et ressorte renforcer de la crise actuelle.

 

Il faut rester optimiste !

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

 

http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4170341,00.html

Tag(s) : #Israel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :