Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Il y a plus de 50 ans les archives britanniques ont revele la transcription de la rencontre entre Adolf Hitler et le mufti de Jerusalem, Mohamed Amin al-Husseini, qui a eu lieu fin novembre 1941 - au plus fort de la 2eme guerre mondiale, et apres le debut de la solution finale. Decouvrez ici une partie de cette transcription. Pour decouvrir son integralite en anglais clicker ICI.

 

Afficher l'image d'origine

 

Hitler et le mufti, transcription

 

"Le mufti a commence cette rencontre en remerciant le fuhrer pour le grand honneur qu'il lui a accorde en le recevant. Il a demande a profiter de cette occasion pour remercier le fuhrer, tres populaire dans l'integralite du monde arabe, pour son soutien toujours manifester au monde arabe, et en particulier au sujet palestinien.

 

"Les pays arabes sont persuades que l'Allemagne gagnera la guerre et que les interets arabes en tireront de la prosperite. Les arabes sont les amis naturels de l'Allemagne car ils ont des ennemis communs avec l'Allemagne, en particulier les anglais, les juifs et le communisme. Pour cette raison il seraient prets de tout coeur a collaborer avec l'Allemagne, et a participer a la guerre, pas seulement par du sabotage et des incitations a la revolte, mais aussi en creant une legion arabe.

 

מתוך גיליון "ידיעות אחרונות", 1946 (צילום: ארכיון "ידיעות אחרונות")

 

"Les arabes peuvent beaucoup aider l'Allemagne, en tant qu'allies, plus que cela apparait au premier regard, et cela pour des raisons geographiques et a cause de la grande souffrance qui leur est apportee par les britanniques et les juifs. Plus que cela, ils ont des rapports tres proches avec tous les pays musulmans ou ils pourraient tirer profit au nom d'interets communs.

 

"Il serait assez facile de mobiliser une legion arabe. La demande du mufti aux pays arabes et aux prisonniers arabes, algeriens, tunisiens et marocains, detenus en Allemagne, amenerait un nombre important de valeureux volontaires prets a se battre. Le monde arabe est absolument persuade de la victoire de l'Allemagne, pas seulement parce que le reich a une grnde armee, des soldats courageux et des genies militaires, mais aussi parce que D.ieu n'accordera jamais la victoire a une cause injuste.

 

"Le mufti a rappele une lettre qu'il a recu d'Allemagne, ou il est precise que l'Allemagne ne detient aucune terre arabe, comprend et reconnait l'aspiration a l'independance et a la liberte des arabes, tout comme elle a soutenu la destruction du foyer national juif.

 

מתוך גיליון "ידיעות אחרונות", 1964 (צילום: ארכיון "ידיעות אחרונות")

 

"Le fuhrer a repondu que l'attitude de base de l'Allemagne sur ces sujets, comme le mufti lui-meme l'a deja precise, est clair. L'Allemagne persiste a mener une guerre sans fin contre les juifs. Cela comprend de maniere naturelle une opposition active a un foyer national juif en Palestine et aux activites nocives aux mains des interets juifs.

 

"L'Allemagne a ete aussi attentive a la pretention selon laquelle les juifs menent un processus economique pionnier en Palestine, c'est un mensonge. Tout le travail la-bas n'a ete fait que par des arabes, et non pas par des juifs. L'Allemagne est determinee, pas apres pas, a demande a tous les pays d'Europe de regler le probleme juif, et au moment opportun de faire la meme demande aux autres pays du monde.

 

"L'Allemagne a l'heure actuelle se trouve engagee dans une lutte a la vie a la mort contre deux bastions du pouvoir juif : l'Angleterre et la Russie sovietique. En theorie il y a une difference entre le capitalisme britannique et le communisme sovietique, dans les faits, malgre tout, dans ces deux pays les juifs poursuivent un objectif commun.

 

"Le fuhrer a conclu ses propos en declarant qu'il continuerait sa guerre pour l'elimination totale de l'empire judeo-communiste en Europe".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0