Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les groupes jihadistes de la bande de Gaza ont compris qu'Israel est devenu le poumon du Hamas, et le seul interesse a ce que ce groupe terroriste reste au pouvoir. Afin de porter atteinte au Hamas ils tirent sur Israel, et violent le calme relatif des habitants du sud.

 

אתר נפילת רקטה בשטחי המועצה האזורית שדות נגב, מאי 2016 (שי מכלוף)

 

Le gouvernement israelien a declare cette nuit considerer le Hamas comme etant le responsable des tirs de roquettes d'hier sur le sud. Ca ressemble a une declaration dramatique, mais elle est vide de sens. Ce n'est pas seulement que le Hamas n'est pas responsable des tirs, mais surtout que le gouvernement israelien souhaite laisser le Hamas au pouvoir dans la bande de gaza.

 

La reponse israelienne, sous la forme de bombardements d'installations vides du Hamas s'est terminee sans surprise et sans victimes. Le Hamas connait lui aussi les consignes : des roquettes sont tirees sur Israel, l'organisation terroriste evacue ses positions, Israel bombarde des installations vides - et il est possible de revenir a la routine, jusqu'a la prochaine fois.

 

Les "responsables securitaires", anonymes, qui ont parle cette nuit aux journalistes ont ete genes de decrire le fond qui entoure les tirs et ils ont explique les luttes en cours entre le Hamas et les groupes salafistes de la bande de Gaza, comme si d'un coup ils etaient devenus des commentateurs des affaires palestiniennes. Au final, meme si les habitants du sud pretendent ne pas etre prets a devenir les otages des luttes intestines en cours entre factions terroristes, c'est un fait accompli. C'est exactement ce qu'il s'est passe la semaine derniere, quand une dispute entre deux commandants importants du Jihad islamique a amene a un tir de roquettes en direction de Beer Touvia, qui a atteri a proximite d'Ashdod, et apparemment c'est un fait similaire qui a eu lieu encore une fois cette nuit.

 

"En debut de semaine le groupe terroriste 'Les brigades du cheich Omar Hadid', lies a Daesh, a pris la responsabilite des tirs de roquettes Grad sur la region d'Ashdod qui ont eu lieu la semaine derniere. En plus de cela l'organisation terroriste a fixe un ultimatum au Hamas en exigeant de lui permettre de continuer ses activites dans la bande de Gaza. A la fin de cet ultimatun le groupe terroriste a tire les roquettes d'hier vers le sud d'Israel. Dans une declaration publiee ce matin, 'Les brigades du cheich Omar Hadid' menacent de continuer a agir contre les juifs - dans les 12 heures".

 

La mort d'un terroriste important d'un des groupes salafistes, tue par les services de securite du Hamas, a amene ces groupes a menacer de repondre a cette mort dans les 48 heures. Au debut on aurait pu penser que le type de reponse serait un assaut sur une position du Hamas, mais cette nuit il a ete possible de constater que la reponse choisie fut en fait de tirer des roquettes sur Israel. Meme les groupes jihadistes ont compris que les maitres de la bande de Gaza se sont fixes un objectif : preserver leur pouvoir a Gaza et le calme avec Israel.

 

 

"Le groupe slafiste 'Les brigades du cheich Omar Hadid' ont pris la responsabilite des tirs d'hier. Dans une declaration publiee sur le compte Twitter de l'organisation terroriste il a ete annonce que les tirs realises mercredi ont ete effectues pour venger la mort d'un des membres de l'organisation Daesh de la bande de Gaza lors d'une attaque des membres du Hamas. Nous avons precise que nous continuerons le jihad contre les juifs - les ennemis d'Allah. Personne ne nous empechera d'accomplir notre tache et d'attaquer les juifs".

 

 

 

L'ultimatum pose au Hamas par Les brigades du cheich Omar Hadid

 

Finalement Israel veut garder le Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza

 

Ironiquement, ces derniers mois Israel est le poumon du pouvoir du Hamas a Gaza. Plus que cela, Israel est la seule autorite de la region - et une des seules dans le monde - qui souhaite preserver le pouvoir de cette organisation terroriste dans la bande de Gaza. Ces derniers jours les quantites de fournitures qui entrent dans la bande de Gaza se trouvent en hausse constante. En cooperation avec les activites du gouvernement dans les terrtoires, le general Yoav (Poli) Mordechai, a autorise aussi l'entree dans la bande de Gaza de materiaux qui pourraient avoir un double usage, du genre de materiaux qui pourraient servir a la fabrication d'armement, et cela en partant du principe que le risque d'un nouveau conflit diminuera si la situation dans la bande de Gaza s'ameliore.

 

Lors d'une conference de presse speciale accordee par le representant du Qatar a Gaza, Mohamed al-Amadi a felicite le general israelien pour avoir permis l'entree de ces materiaux dans la bande de Gaza, et peut-etre meme que derriere ces paroles qui se ont ete glissees a la fin du discours de ce diplomate qatari, il etait possible aussi d'entendre la demande palestinienne en faveur de la creation d'un gazoduc reliant Israel a Gaza, qui comprendrait aussi la creation du station speciale du cote israelien, afin d'augmenter la production d'electricite de la centrale de Gaza. Une vraie lune de miel. Dommage que les organisations salafistes essaie de la detruire.

 

Et il est aussi impossible de ne pas suspecter les plaintes des responsables de l'Autorite Palestinienne. Ils pretendent que de plus en plus Israel parle avec le Hamas d'un cessez-le-feu a long terme et delaisse le dialogue avec l'AP. Ces responsables donnent des noms specifiques de personnalites israeliennes, en poste ou non, et qu'il est interdit de publier, qui menent des discussions directes avec le Hamas. Ces discussions sont centrees sur le rapatriement des corps de soldats israeliens mais aussi, et sans aucun rapport, sur un accord de cessez-le-feu a long terme entre Israel et le Hamas. De facto, il existe deja un accord de ce type. Pour l'instant le Hamas essaie sans reussite de le preserver, et Israel de son cote reste fidele au principe "le calme repondra au calme", en plus de nombreux allegements economiques qui aideront le Hamas a stabiliser sa position dans la bande de Gaza.

 

Et pendant ce temps les habitants du sud ne peuvent pas se baser sur un vrai calme. La bande de Gaza continue de se comporter comme de coutume, et une dispute entre deux bandes ou deux factions rivales se terminera toujours par des tirs de roquettes sur Israel. La reaction israelienne, meme pour faire plaisir au public, sera de plus en plus importante avec le temps qui passe, ainsi que les tirs de la bande de Gaza. Et ainsi, petit a petit, a petits pas, la lune de miel entre le Hamas et Israel prendra fin.

 

Traduit de l'hebreu et adapte par David Goldstein pour Haabir-haisraeli a partir des articles de Walla News et nrg-Maariv.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0