Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

C'est la 51eme annee de suite que des milliers de juifs et de supporters d'Israel participent a cette marche traditionnelle en faveur d'Israel. Parmi les participants il y avait aussi environ 100 jeunes qui arriveront la semaine prochaine en Israel afin d'etre incorpores a Tsahal dans le cadre du projet "Garin tsabar" du mouvement de jeunesse Hatsofim. Brian Layton : "Israel c'est la maison".

 

המצעד בניו יורק. חלק מהצעירים אמרו שיישארו בארץ גם אחרי הצבא (צילום: רויטרס)

 

Environ 100 jeunes americains qui arriveront la semaine prochaine en Israel afin d'etre incorpores a Tsahal cet ete ont participe dimanche a la marche annuelle et traditionnelle en faveur d'Israel et qui a lieu depuis 51 ans dans la 5eme rue de New York. "Mes parents sont la, mais je pense que je vais rester en Israel meme apres l'armee", a declare une des jeunes qui arrivera prochainement en Israel pour etre incorporee a Tsahal. En Israel ils seront reconnus comme etant "Hayalim bodedim" (des soldats isoles, c'est-a-dire sans famille en Eretz), tout comme les 1200 jeunes qui ont deja fait leur Alyah et ont ete incorpores.

 

 (צילום: רויטרס)

 

Parmi les marcheurs il y avait Brian Layton (21 ans), fils d'une mere juive et d'un pere noir chretien. La semaine derniere il a termine ses etudes universitaires en relations internationales, a l'universite du Texas, et lors d'une interview a Ynet il a parle de l'opposition de ses parents a ses projets, qu'il a pourtant bien l'intention de realiser : "apres mes etudes au lycee je suis arrive en Eretz dans le cadre du mouvement de jeunesse 'Yehuda hatsair' et j'y suis reste 9 mois. J'ai habite a Bat Yam, Arad et Jerusalem, trois mois dans chaque ville. J'ai etudie le judaisme, le sionisme et l'hebreu. Je suis rentre aux Etats-Unis avec des sentiments tres forts, je ne voulais plus vivre ici. J'ai raconte ca a mes parents qui se sont opposes a mon Alyah. Je leur ai promis de finir mes etudes a l'universite et ils pensaient que pendant cela j'allais redescendre de mon idee. Quand j'ai fini l'universite et que je leur ai annonce ma volonte de faire mon Alyah ils etaient sous le choc parce qu'ils pensaient que je m'etais calme. Je leur ai explique qu'Israel c'est la maison et ils ont compris qu'il n'y avait rien a faire. Ma mere est juive mais je n'ai aucune famille en Eretz".

 

 (צילום: רויטרס)

 

Brian dit vouloir incorporer une Sayeret, mais il ne sait pas encore laquelle. "Je sais que c'est dur, mais je veux tout donner de moi. C'est un service de deux ans mais j'arriverai a integrer l'unite que je veux, et je ferai plus. Apres l'armee j'espere continuer mes etudes en Israel dans le domaine du terrorisme et de la securite et rester vivre en Israel".

 

Parmi les soldats isoles qui vont integrer Tsahal il y a un groupe important d'enfants d'anciens habitants d'Israel. Lior Peri vit avec sa famille au New Jersey : "nous avons ici des israeliens dont les enfants rentrent en Eretz afin de faire leur service militaire. Il y a quatre ans je suis arrivee ici de Ramt Hasharon avec mes parents, mais je veux faire mon service et je pense a la formation. "Mais parents sont ici mais je pense rester en Israel meme apres l'armee".

 

Parmi les futurs soldats il y a aussi Michael, dont le grand-pere est mort pendant la guerre des six jours, dont le cousin a ete tue au Liban et un autre cousin tue dans un attentat au couteau, et c'est pour cette raison que ses parents se sont opposes a son voyage en Israel. Michael a travaille, et il a reuni la somme necessaire pour participer au programme, et dans le but de faire son Alyah.

 

1,200 צעירים כבר נמצאים בישראל כ"חיילים בודדים" (צילום: צופים גרעין צבר)

 

La marche a traverse presque trente rues du centre de Manhattan, et y ont participe le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo, le maire de la ville de New York Bill de Blasio, des membres du Congres et du Parlement, dont le ministre Ofir Akunis. Apres la marche ils se sont reunis a la synagogue de Park East a Manhattan, pour une ceremonie.

 

Dans le cadre du projet "Garin tsabar" du mouvement de jeunesse Hatsofim d'Amerique du nord, 1200 soldats isoles ont deja ete integres dans 40 villes et kibbutz d'Israel. Le responsable de ce projet, Yair Ran, a declare que 400 autres jeunes devraient participer au projet, dont 200 sont censes faire leur Alyah cet ete, et 50 autres cet hiver.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0