Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les diabetiques se piquent plusieurs fois par jour pour controler leur taux de sucre dans le sang. Quatre jeunes ingenieurs israeliens ont remporte la premiere place d'un concours international, organise par la societe Intel, avec leur invention revolutionnaire qui elimine les piqures journalieres.

 

יונתן ורקר, גל בראון, עמרי סוציאנו, לב דמייננקו. מונעים מאידיאולוגיה (צילום: עמי קריב)

 

Revolution israelienne revolutionnaire : un appareil pour controler le taux de sucre dans le sang sans se piquer, et qui peut fonctionner a l'enregie solaire. L'appareil est leger, peu couteux a fabriquer et ne necessite pas l'utilisation de produits consommables.

 

Sauver des dizaines de millions de malades

 

Les malades du diabetes doivent faire face avec une triste routine qui comprend un controle regulier de leur taux de sucre dans le sang. Ce controle se fait a l'aide d'une piqure dans le doigt et le depot d'une goutte de sang sur une bandelette speciale qui permet une mesure precise du taux de sucre dans le sang. En fonction de ce resultat le malade sait, entre autre, quand manger et combien.

 

Ce probleme est encore plus connu dans le tiers-monde, ou vivent des dizaines de millions de malades sans infrastructures electriques, et sans hygiene minimum. Par consequence ces malades ne recoivent pas les soins necessaires et leur maladie degenere en atteinte de la vue, amputations et meme la mort.

 

Pour l'heure il semblerait qu'une solution ait ete trouvee, fruit du developpement realise par quatre jeune israeliens diplomes du Technion de Haifa : Omri Sotsiano, Gal Baron, Lev Demienko et Yonathan Verker. Les quatre ont developpe un prototype d'appareil qui mesure le taux de sucre dans le sang sans que cela  ne necessite de piqure. Les plus de cet appareil sont qu'il est aussi leger, peu couteux a fabriquer, qu'il ne necessite pas l'utilisation de produits consommables, et qu'il peut fonctionner a l'enregie solaire.

 

La premiere place dans une competition internationale

 

Les quatre jeunes ingenieurs israeliens sont ages de 27 ans et ont etudie ensemble au Technion de Haifa. Selon eux, ils ont entendu parler de ce concours international organise par Intel ou il fallait trouver une innovation fonctionnant sur la base de leur processeur "Edison", et ils ont cherche une idee innovante. Leur idee a ete unique et impressionnante, et elle leur a permis de prendre la premiere place.

 

"Aucun de nous n'est malade du diabete, mais nous connaissons tous quelqu'un qui en est atteint", a explique Sotsiano, "quand nous avons pense a ce concours nous avons compris que dans le tiers-monde il y a des dizaines de millions de malades qui n'ont meme pas la possibilite de controler leur taux de sucre".

 

Pour realiser leurs travaux les quatre israeliens ont rencontre des professeurs de medecine et des representants de l'organisation israelienne du diabete dans le but de comprendre en profondeur cette maladie, ainsi que les besoins particuliers de ces malades a travers le monde.

 

A ce stade ils ont compris qu'en plus du manque de batteries et d'hygiene, la plus grande difficulte pour les malades vivants dans des pays en voie de developpement residait dans le prix eleve des bandelettes jetables utilisees a chaque controle. Ils ont alors decide de fabriquer un appareil qui marcherait sans aucun produit consommable.

 

Comment ca marche ?

 

L'appareil fonctionne grace a la diffusion de differentes ondes de lumiere sur le doigt du malade, l'interpretation du retour de ces ondes lumineuses et la presentation du resulat de la mesure du taux de sucre dans le sang sur un ecran. Le processeur "Edison" permet une analyse rapide des informations, avec une grande efficacite et peu de besoin en energie, ainsi il a ete possible de fabriquer un appareil qui fonctionne a l'energie solaire, sans avoir besoin d'etre branche a l'electricite et sans besoin de changer de pile.

 

המכשיר. לא דורש חשמל והוצאות שוטפות (צילום: עמי קריב)

 

Apres avoir fabrique le premier prototype les quatre ingenieurs ont essaye l'appareil sur eux-memes : ils ont mesure leur taux de sucre avant et apres avoir mange des aliments sucres, ils ont constate des changements significatifs, mais les resultats ne sont pas encore precis. Pour l'heure ils essaient de comprendre qu'elle est le niveau de precision exige pour les diabetiques afin que leur appareil soit vraiment efficace.

 

"Le niveau  de precision de cet appareil sera moins bon que celui d'un controle a l'aide d'une piqure", reconnait Baron, "mais il sera toujours meilleur que le fait qu'actuellement dans les pays du tiers-monde ou pour certains il n'y a aucun moyen de controler leur taux de sucre. L'avantage de cet appareil est qu'il ne necessite aucun entretien et aucune source electrique en dehors du soleil".

 

"Il y a d'autres societes qui developpent des appareils de controle sans piqure", a ajoute Sotsiano, "mais elles le font pour l'occident et elles essaient d'arriver a un niveau de precision similaire a un controle avec piqure, du coup les appareils seront aussi plus chers. Notre but est de limiter les couts pour les malades".

 

"Nous n'avons pas encore de projet de faire des affaires et nous n'attendons pas des millions", a declare Verker, "nous parlons d'ideologie. Nous avons trouve une bonne idee et nous voulons aider des gens qui en ont besoin".

 

"Les gens d'Intel nous ont dit qu'ils croient en notre solution, qu'ils croient en nous et qu'ils pensent que nous pouvons vraiment aider des gens", a ajoute Sotsiano, "nous esperons avoir raison".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0