Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Des enfants ages de 5 ans en uniforme qui se tiennent a l'ecoute et prient face a des fusils. C'est a cela que ressemble le camp d'entrainement de Daech, dans la region de Reka en Syrie, ou les jeunes recrues, "les chiots", apprennent a tirer et meme a decapiter des hommes. "Ils doivent etre prets au combat".

 

מתפללים עם המורה - אל מול זוג רובים  ()

 

Daech presente la nouvelle generation : Daech a publie hier un nouveau clip de propagande dans lequel on voit des enfants ages de cinq ans en uniforme, qui se tiennent au garde-a-vous et font des exercices militaires. Dans ce clip des educateurs du camp d'entrainement de la region de Reka en Syrie, appele "Institut el-Farouk pour les chiots" - puisque c'est ainsi que l'on appelle les jeunes recrues au sein de l'organisation terroriste.

 

מסדר במכון אל-פארוק ל"גורים" ()

 

Dans la viedo, qui dure neuf minutes et qui est sur fond de musique arabe, on voit des enfants qui se tiennent en rangs, habilles en tenue de camouflage avec sur la tete un bandana noir portant le symbole de l'organisation terroriste. Au garde-a-vous ils respectent les ordres de leur professeur, un terroriste de Daech qui est lui aussi en uniforme. Il leur apprend a lever les mains, a se baisser et se lever selon les ordres. Dans ce clip on voit aussi ces enfants prier ensemble, sous la direction de leur professeur - qui est assis avec deux fusils en face de lui.

 

Ce n'est pas la premiere fois que l'organisation terroriste se sert d'enfants pour sa propagande, sauf que dans de nombreux cas il s'agit de photos mises en ligne par des terroristes sur les reseaux sociaux. Sur les sites internet proches de Daech il est possible de trouver des photos de bebes avec des armes, et meme des photos d'enfants qui tiennent des tetes fraichement coupees.

 

 ()

 

Dernierement la chaine NBC a rapporte que Daech recrute des enfants de moins de 15 ans dans des camps speciaux ou ils subissent un lavage de cerveau ideologique. Par la suite ils apprennent a se servir d'armes du genre Kalachnikov, et meme a couper des tetes sur des poupees. "Ils les forcent a regarder des decapitations afin d'eliminer la peur qu'ils eprouvent", a temoigne un officier irakien.

 

 ()

 

"Ils doivent s'entrainer a entendre les bruits des explosions et des tirs, ainsi que des avions qui les survolent", a explique un terroriste de Daech lors d'une interview, avant d'insister : "nous ne forcons pas les parents a envoyer leurs enfants dans les camps d'entrainement". Selon l'un d'eux, a la fin de la periode d'entrainement "les chiots" sont evalues en fonction de leur potentiel physique, et les meilleurs d'entre-eux sont envoyes au combat.

 

"Le but n'est pas de les envoyer au front mais de les preparer aux combats a venir", a explique un terroriste qui a ete interviewe. "Si l'un d'eux est envoye au combat il se tient en arriere afin de voir comment on se bat, ainsi que les blesses et les morts". Selon lui, l'organisation terroriste se doit d'investir dans l'entrainement de la jeune generation, "parce que cette guerre va durer longtemps, et les chiots d'aujourd'hui doivent etre prets a se battre un jour aux cotes des adultes de Daech".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost 0