Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sur fond de crise avec l'Iran et le rechauffement des rapports avec Israel : une augmentation importante du nombre de touristes provenant des pays musulmans et du golfe persique se rendant en Israel. Depuis 2009, 250000 touristes musulmans sont venus en Eretz. Le record : 124000 indonesiens, 81000 jordaniens et 23483 malaisiens.

 

 

Le rechauffement des rapports entre le monde musulman modere, sur fond de menace iranienne et du Djihad mondial, amene des signes meme au niveau du tourisme. Ces six dernieres annees a commence une hausse importante du nombre de touristes des pays musulmans et arabes qui viennent en Israel, notamment de pays avec lesquels il n'y a aucun lien diplomatique.

 

Depuis 2009, 250000 musulmans et arabes sont venus plus ou moins en secret en Israel - presque tous sont venus en Eretz pour des raisons religieuses, mais certains sont aussi venus ici pour affaires ou faire du shopping. Ces six dernieres annees sont arrives en Israel : 124000 indonesiens, 81000 jordaniens, 23483 malaisiens, 38 saoudiens, 168 touristes des Emirats Arabes Unis et encore 147 du Qatar et d'Oman.

 

Il s'agit de donnees qu'Israel s'efforce de ne pas trop publier pour eviter de porter prejudice a ce phenomene positif. Pour Israel il s'agit de "pays test" et c'est pour cette raison que chaque demande de visa est etudiee par le Shabak (services de renseignement) et ce n'est qu'apres que ces entrees dans le pays sont autorises par le minstere des affaires etrangeres et les autorites chargees de la population et de l'immigration. Un rapport redige par ces autorites, et que le journal Yediot Aharonot s'est procure, montre que ces touristes sont venus de 10 pays arabes et/ou musulmans et avec lesquels Israel n'entretient pas de liens diplomatiques, a part avec la Jordanie et l'Egypte.

 

Le pays dont vient le nombre le plus important de touristes est l'Indonesie : ces 6 dernieres annees 124719 touristes indonesiens sont venus en Israel, en 2013 ils etaient 29517, alors qu'en 2009 ils n'etaient que 9442 - c'est-a-dire plus du triple.

 

La Malaisie, un autre pays qui n'a aucun lien diplomatique avec Israel, a fourni ces 6 dernieres annees 23483 touristes. En 2013 ils etaient 7859 et seulement 584 en 2009. 168 touristes des Emirats Arabes Unis, 38 d'Arabbie Saoudite et encore 73 du Qatar , pays qui soutient le Hamas, 73 touristes sont venus du golfe persique et d'Oman, 200 du Koweit.

 

Ces 6 dernieres annees sont aussi venus 6440 touristes marocains, et le record a ete enregistre cette annee avec 2239 touristes. En comparaison avec 2009 il n'avait ete enregistre l'arrivee que de seulement 658 marocains - la encore le nombre de ces touristes a plus que triple.

 

Meme en provenance de la Jordanie le nombre de touristes venant en Israel a presque double entre 2009 et aujourd'hui. En tout, ces 6 dernieres annees 81575 touristes jordaniens se sont rendus en Israel. 13333 touristes egyptiens sont venus en Israel et ce chiffre a quadruple depuis 2009 ou ils etaient 1018 compare a 4368 en 2014.

 

Le mois dernier le Koweit a annonce qu'il autorisait sa population a se rendre en visite en Israel et dans l'Autorite Palestinienne dans le cadre d'un "package tour" et avec l'autorisation du gouvernement. Les touristes devront decoller du Koweit et atterrir a Amman, la capitale jordanienne, pour finalement se rendre en autobus a Jerusalem. Les nuits devront etre passees dans des hotels de Jerusalem-est, les prieres se faire sur le Mont du Temple, et les achats se feront a Jerusalem et dans les territoires geres par l'AP. Le ministre des affaires etrangeres du Koweit a debute ces voyages de pelerinage en se rendant sur le Mont du Temple en coordination avec Israel. Les koweitiens ont precise qu'il n'y avait aucune reconnaissance de l'Etat d'Israel a voir avec ces visites de tourisme, et que ces touristes amenaient ainsi leur soutien aux palestiniens.

 

Il faut preciser que dans le cas de ces touristes en provenance des "pays test", l'Etat d'Israel autorise qu'il ne soit pas stipuler sur les passeports de ces derniers qu'ils sont entres ou sortis d'Israel, et ce pour qu'ils ne soient pas genes plus tard pour se rendre dans d'autres pays arabes. Les touristes arabes et musulmans arrivent en avion a l'aeroport Ben Gourion, mais aussi en voiture par les passages frontaliers avec la Jordanie.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0