Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ils ont fui les emeutes de Kishinev et les annees de pogroms, avec le souhait de recommencer une nouvelle vie au nouveau monde : l'Amerique. Parmi les milliers de passagers du Titanic il y avait plusieurs centaines de juifs, la plupart d'entre-eux etaient pauvres et se sont entasses en troisieme classe sans aucune chance de se sauver du paquebot en train de couler. Que reste-t-il d'eux ?

 

"בחייהם ובמותם לא נפרדו". גלויה שיצאה לזכר הזוג שטראוס, בעלי "מייסיס" (צילום: הדרן הפקות)

 

"La terrible tragedie du Titanic" - c'est le titre a la une du journal juif publie en yiddish "Forward" et sorti le 16 avril 1912, un jour apres le terrible naufrage du paquebot le plus connu de l'histoire, et qui a coute la vie a 1517 personnes. 102 ans apres, Eli Moskowitz ressort cette histoire de l'oubli, ou tout du moins l'histoire juive de ce drame.

 

Moskowitz est un homme de culture et un "passionne du Titanic", selon ses termes. Le Titanic est devenu le sujet de son travail de seminaire de son doctorat en histoire, et il a ecrit un livre a paraitre prochainement sur les juifs du paquebot malchanceux. Il a offert les informations qu'il a cumule pour ses recherches a une exposition sur le Titanic qui a eu lieu aux Etats-Unis et a Tel Aviv.

 

"היהודי העשיר ביותר על הטיטניק סירב ללבוש חגורת הצלה, התיישב באולם קבלת הפנים - וחיכה למותו. גופתו לא נמצאה אף היא" (צילום: הדרן הפקות)

Benyamin Gugenheim

 

Combien de juifs y avait-il sur le pont du Titanic ? Cette question restera apparemment ouverte pour l'eternite. "Selon les listes detenues par la societe "White Star", il y avait plusieurs centaines de juifs a bord du Titanic", explique Moskowitz. "Quelques-uns etaient en premiere classe, mais la plupart etaient en troisieme classe - la classe des immigrants, la ou les chances de survie pour les hommes etait des plus faibles, et la-bas le nombre precis des juifs n'est toujous pas connu a ce jour".

 

Moskowitz precise que le Titanic, comme les autres bateaux qui traversaient l'ocean pour atteindre le "nouveau monde", a revele le conflit de l'epoque : fallait-il quitter les dangers des pogroms des shtetels et se mettre en danger d'assimilation ? "Avant meme que le Titanic prenne la mer  certains rabbins y voyaient une "tour de Babel moderne", declare Moskowitz. "L'idee d'un 'bateau unsubmersible', etait pour eux une defiance envers D.ieu et sa creation. Il n'y avait pas de debat sur le sujet, mais ils se sont vraiment servis du Titanic comme d'une metaphore".

 

Une creatrice de mode et un fabricant de parfums

 

2,7 millions de juifs ont immigre a cette epoque, la plupart a cause de persecutions religieuses. "Nous parlons de la periode des 'emeutes de Kishinev'", explique Moskowitz. "En plus de cela, un des moyens pour fuir etait d'avoir de faux papiers. Beaucoup des passagers juifs du Titanic voyageaient sous une fausse identite".

 

"הדתיים שבהם התפללו ביחד, על אף שככל הנראה לא היה להם ספר תורה. הם אכלו יחד, והשפה המשותפת הייתה אידיש". כרזה: "הקבר הרטוב" (צילום: טלי פרקש)

 

"Comme il n'y a pas assez d'informations sur les personnes qui etaient a bord, a part des noms, il est difficile de savoir qui etait juif sur le Titanic. Parfois un homme dont le nom n'a rien de juif aurait put etre juif. La majorite des corps ont disparu pour l'eternite". Malgre tout, sur le paquebot - selon la liste des passagers - il y avait aussi des descendants de familles hassidiques comme Gershon Cohen, Avraham Heyman, Jenny Drufkin et d'autres malchanceux comme eux".

 

קטע מתוך שו"ת שבו מובא בפני הרב סיפור על עגונה בשם צביה מייזנר, ניצולת הטיטניק, שגופת בעלה שמעון לא נמצאה מעולם (צילום: הדרן הפקות)

 

Une etude attentive des personnes inscrites en premiere classe nous permet de decouvrir le nom de la creatrice de mode Edith Rosenbaum, qui est montee a bord du Titanic avec pas moins de 19 valises pleines de vetements. Des chambres entieres du Titanic ont ete reservees a la cargaison de madame Rosenbaum, mais le seul objet qui a survecu au naufrage est le trousseau de cles de ces 19 valises, et un jouet en forme de cochon.

 

Le juif le plus riche qui se trouvait a bord du paquebot etait Benyamin Gugenheim, le magnat de la mine bien connu. "Quand il a compris que le paquebot allait couler, il a demande a mourir avec un verre de bon brandy dans la main", racont Moskowitz. "Le juif le plus riche qui se trouvait alors sur le Titanic a refuse de mettre un gilet de sauvetage, il s'est assis dans la salle de reception et a attendu la mort. Son corps n'a pas non plus ete retrouve".

 

Un autre passager, Adolf Zelfeld - britannique d'origine allemande - etait un homme riche et un fabricant de parfums qui voulait ouvrir une parfumerie aux Etats-Unis. On a retrouve les lettres qu'il a ecrit a sa femme quand il etait sur le bateau, et dans lesquelles il ecrvait qu'il se languissait d'elle. "Zelfeld a ete un des passagers de premiere classe qui a ete sauve", raconte Moskowitz.

 

"עשרות רבות של נספים שנולדו כיהודים, מתו באסון ההוא בלי שיישאר להם זכר. היום, 100 שנים אחרי, יש מי שמזכיר את שמם". קברו של הנוסע ליאופולד ווייס (צילום: הדרן הפקות)

 

"Il est rentre en Angleterre, mais pendant sa vie de survivant de premiere classe il a ete rejete par la societe. Il a demenage a Londres, la-bas sa sante s'est degradee rapidement. A sa mort il fut enterre au cimetierre orthodoxe de Golder Green, mais ses exemplaires de parfums n'ont ete retrouves qu'il y a quelques annees. Quand les flacons ont ete reouverts il en sortait encore une odeur faible de ses parfums".

 

התפריט: "בשר כשר יוגש ליהודים לפי דרישה" (צילום: הדרן הפקות)

 

"Les femmes de la premiere classe ont eu le benefice de monter les premieres sur les canots de sauvetage, qui ne suffisaient, comme on le sait, qu'a moins de la moitie des passagers et des hommes d'equipage. Les femmes de troisieme classe et leurs enfants ont du faire face aux labyrinthes de couloirs et la meconnaissance de la langue pour arriver jusqu'au canots de sauvetage. Elles n'ont pas toutes reussi."

 

Il y a des hommes juifs de troisieme classe qui ont reussi l'impensable et ont survecu ?

 

"En fait oui. Un de ces passagers s'appelle Avraham Yossef Heyman. En tant que passager de troisieme classe il n'a pas souffert d'ostracisme mais le contraire. Heyman est arrive a New York, s'est enthousiasme de "Delys" - des epiceries fines juives qu'il rencontrait a tous les coins de rues - et il decida de creer une epicerie fine casher dans la ville ou il est ne, a Manchester. Et comment a t-il appele son epicerie ? "Le Titanic". Elle existe d'ailleurs encore, et elle est toujours casher lamehadrin.

 

Catastrophe halachique

 

Les dilemmes halachiques n'ont pas tarde a arriver : dans l'exposition il a ete presente un passage des "questions et reponses selon la halacha" qui interrogeait un rav a propos d'une veuve qui s'appelait Tsvia Meizner, rescapee du Titanic, et dont le corps de son mari, Shimon, n'a jamais ete retrouve. Elle fut autorisee a se remarier.

 

צלחת בשרית: "על הטיטניק היה טבח יהודי, שתפקידו היה להכין את האוכל הכשר" (צילום: טלי פרקש)

 

"En plus des problemes de veuvage, le sujet des enterrements fut aussi tres complexe", explique Moskowitz. "1500 peronnes sont mortes dans cette catastrophe, et seuls 340 corps ont ete retrouves. La moitie d'entre-eux ont ete inhumes en mer, c'est a dire qu'ils ont ete identifies, ont a attache une pierre a leurs corps et ils ont ete jetes a la mer, pour des raisons de couts. Les corps recuperes furent amene a Halifax, au Canada".

 

"Les corps qui ont ete identifies comme juifs ont ete enterres dans un cimetierre juif. Les autres ont ete enterres dans des cimetierres protestants ou catholiques. mais meme la il y a des execptions : il y a le cas d'un passager juif qui est mort, et dont le corps a ete ramene en Hollande et enterre dans un cimetierre orthodoxe. Il y a aussi le cas d'un passager juif qui etait marie avec une non juive et qui fut enterre dans le caveau familiale de sa femme dans un cimetierre catholique, et d'autres cas encore".

 

 (צילום: טלי פרקש)

 

Isidore et Eida Strauss - un couple juif age qui de toute leur vie et meme dans la mort ne se sont jamais separes - ont ete enterres a New-York. Eida Strauss a decide de laisser sa place dans un canot de sauvetage a une femme plus jeune qu'elle, et elle est restee pour mourir avec son mari.

 

Des assiettes avec un tampon de casherout et un cuisinier juif

 

Pendant la traversee il y a toujours eu une separation entre les passagers des differentes classes, mais cela n'a pas empeche d'avoir une vie juive brillante sur le paquebot. Le Titanic, comme le paquebot Olympique, avait une cuisine casher.

 

"La societe proprietaire du Titanic, "White Star", avait veille a ne pas ecrire les noms de ses bateaux sur ses couverts. Mais nous nous connaissons le nom de l'autre paquebot de la societe, l'Olympique, qui fut mis en service six mois plus tot. Ils avaient les memes menus et les memes ustensiles avec le tampon caher", raconte Moskowitz.

 

 (צילום: AFP, SOUTHAMPTON CITY COUNCIL)

 

"Meme sur le Titanic il y avait un cuisinier juif, dont le role etait de preparer la nourriture casher pour les juifs. C'etait quelque chose d'assez standard sur les paquebots de cette epoque. Il y avait beaucoup de passagers juifs, des immigrants, et il y avait une vraie demande de viande casher et de cuisinier juif a bord".

 

"sur le Titanic il y avait des "zones juives". En troisieme classe on achetait un lit, pas une cabine. Ce n'etait ni voulu ni raciste, mais de facon naturelle les juifs demandaient a etre entre eux. David Livshin et Harry Koren, par exemple, partageaient une chambre alors qu'ils ne se connaissaient pas".

 

"De maniere generale, quand tu voyage loin et que tu rencontre un juif, il y a une certaine complicite qui se cree. Les religieux priaient ensemble meme si apparemment il n'y avait pas de Sefer Torah a bord du paquebot. Ils mangeaient ensemble naturellement, et leur langue commune etait le yiddish".

 

Moskowitz pense que ses recherches sont une sorte de mission : "pour la memoire de ces nombreux passagers juifs qui sont restes completement anonymes. Aharon Walter, age de 20 ans seulement a sa mort, ou Maurice Sirouta, et les dizianes d'autres encore qui sont nes et morts juifs, ils sont morts dans cette catastrophe sans meme que leurs noms restent. Aujourd'hui, 100 ans apres, il y a quelqu'un qui rappelle leurs noms".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Judaisme

Partager cet article

Repost 0