Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Naomi Elishov a toute sa vie joue du violon au niveau professionnel, jusqu'a ce qu'elle commence a souffrir de tremblements importants. Pendant une operation qu'elle a subi a l'hopital Ichilov il lui a ete implante une electrode dans le cerveau qui regule les activites electriques de son cerveau et empeche ces tremblements - et afin de finaliser cette operation de la maniere la plus precise possible Naomi a joue du violon pendant l'operation tout en rapportant aux medecins l'evolution de la situation.

 

ניגנה עד שהאלקטרודה מוקמה במוח. אלישוב בניתוח (צילום: ליאור צור)

 

Les chirurgiens ont opere et la patiente a joue du violon : le violon est le grand amour de Naomi Elishov, et elle en a joue professionnellement jusqu'a ce qu'elle commence a souffrir de tremblements qui l'ont oblige a renoncer a sa profession. Mardi dernier elle a ete operee du cerveau a l'hopital Ichilov, et a sa grande joie les tremblements ont cesse, et elle peut recommencer a jouer.

 

Naomi Elshov est agee de 60 ans et elle a ete operee en etant completement consciente. Les medecins lui ont implante dans le cerveau une d'electrode qui regule les activites de son cerveau, comme pour les patients atteints de la maladie de Parkinson, et afin de reguler de maniere optimale ces activites electriques Naomi a joue du violon pendant l'operation, jusqu'a ce qu'elle arrive a maitriser completement son instrument.

 

Avant son entree dans la salle d'operation Naomi Elishov a raconte : "mon grand amour c'est le violon, mais a mon grand desarroi aujourd'hui je ne peux plus qu'enseigner a en jouer. Les tremblements m'ont empeche de continuer a jouer du violon en tant que professionnelle et cela est tres dur pour une femme comme moi qui a ete habituee a en jouer toute sa vie".

 

Le professeur Itzhak Fried, qui dirige l'unite de neurochirurgie et qui a opere Naomi et lui a implante dans le cerveau le stimulateur DBS, a raconte que "c'est la premiere fois que j'opere un patient pendant qu'il joue d'un instrument de musique en pleine operation, et je suis heureux que nous ayons eu la chance de profiter du concert prive d'une musicienne si talentueuse et courageuse. J'espere qu'elle pourra revenir a donner des concerts et que de nombreuses personnes pourront profiter de son talent".

 

נאלצה להסתפק בללמד אחרים. נעמי אלישוב (צילום: ליאור צור)

 

"Nous lui avons implante un stimulateur avec une electrode placee au niveau ou elle a des troubles", explique le professeur Fried, "afin d'obtenir une diminution des tremblements qui la gene dans ses activites journalieres. L'operation a ete realisee sous anesthesie locale, et afin d'obtenir sa collaboration pendant l'operation et d'obtenir un resultat optimal on lui a demande de jouer du violon. Pendant l'operation elle n'a ressenti aucune douleur parce que dans cette zone du cerveau il n'y a aucune sensation de douleur".

 

"Dans un premier temps, avant l'operation, j'ai realise un programme qui me permettrait d'arriver au millimetre pres au point optimal de son cerveau, la ou devait etre implantee l'electrode. L'operation a ete effectuee par le biais d'un petit trou fait dans son crane, par lequelle l'electrode a ete introduite et implantee dans un des centres de commandement des mouvements. Dans un deuxieme temps il a ete releve une liste de l'activite des cellules dans la zone touchee, et cette liste nous a donne les indications necessaires pour identifier de maniere precise la zone touchee".

 

"Par la suite j'ai effectue une stimulation electrique sur la zone touchee par le trouble, et j'ai demande a Naomi de me rapporter les effets secondaires de cette stimulation. En fait, quand nous avons stimule la zone precise nous avons pu constater que les tremblements avaient disparu et que Naomi continuait de jouer du Mozart avec une grande emotion, cette fois sans tremblements et sans les effets secondaires de la stimulation electrique".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 
Tag(s) : #Israel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :