Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les donnees inquietantes d'une enquete realisee par des organisations juives en Europe : le taux d'assimilation s'eleve a environ 80%, et environ 70% des juifs ne se rendront pas a la synagogue pendant les fetes, meme pas pour le jour de Kippour - et le phenomene de negation du judaisme augmente : "75% des enfants n'etudient pas dans un etablissement juif, et de nombreux parents interdisent a leurs enfants de se lier aux autres eleves des ecoles juives pour ne pas etre identifies en tant que juifs".

 

 

Les rabbins et les dirigeants des communautes juives rapportent qu'environ 40% des juifs du vieux continent cachent leur religion, et evitent d'effectuer toute activite qui pourrait les faire identifier en tant que juifs - et cela apparemment par crainte de se faire harceler pour cette raison.

 

A l'approche de Rosh hashana et des fetes de Tishri, le "Centre Rabbinique d'Europe" et l'association des organisations juives du vieux continent ont voulu verifier combien de personnes prevoyaient de se rendre aux prieres organisees dans les synagogues, et par la meme occasion ils ont verifier a quel niveau ies juifs sont lies aux institutions communautaires et sont impliques dans leurs activites.

 

L'etude des donnees officielles et des estimations de toute la population juive d'Europe montre qu'un demi-million de juifs prieront pendant les fetes (environ deux fois plus que pour le shabbat pendant le reste de l'annee), mais que malgre cela environ 70% des juifs d'Europe ne se rendront pas a la synagogue, et cela meme pas pour le jour de Kippour.

 

Mais encore : 40% des juifs d'Europe ne montrent pas leur judaisme dans leur vie de tous les jours - et cela non pas a cause de leur niveau de pratique (par exemple environ 75% de leurs enfants ne sont pas scolarises dans les ecoles juives), et plus grave encore est l'estimation qui annonce que le taux d'assimilation des juifs d'Europe s'eleve a pratiquement 80%.

 

"Pour chaque naissance juive il y a une assimilation"

 

Ces donnees ont ete recueillies par plus de 800 rabbins, en se basant sur les informations fournies par 1353 synagogues a travers le vieux continent, ainsi que par d'autres institutions communautaires (par exemple des ecoles) ainsi qu'en comparant le nombre de mariages juifs au nombre de juifs dans chaque ville, telles que ces donnees apparaissent dans les estimations fiables et les listes de l'agence juive.

 

Le responsable de l'association des organisations juives d'Europe et du "Centre Rabbinique d'Europe", le rav Menahem Margolin, a ete choque par le nombre de mariage mixtes - mais pas etonne. "C'est la raison pour laquelle la population juive mondiale n'a pas augmente depuis la shoah, malgre les 70 annees ecoulees depuis", a-t-il declare a Ynet. "Pour chaque naissance juive il y a une assimilation".

 

Sur le phenomene de negation du judaisme Margolin explique : "en dehors de ceux qui ne viennent meme pas a la synagogue pour "Kol Nidre" et "Neila", et evitent d'appartenir aux institutions communautaires, il y a aussi ceux qui en plus de ne pas envoyer leurs enfants dans les ecoles juives, leur interdisent meme de se lier et de jouer avec les enfants qui s'y trouvent afin de ne pas etre identifies en tant que juifs".

 

Le rav Menahem Margolin percoit ces donnees comme etant le resultat du renforcement de l'extreme droite en Europe, du deferlement de l'islam et de l'operation "Tsouk Eitan". "Tout cela a represente cette annee un veritable defi pour le judaisme europeen, plus que pour les annees precedentes. Plus d'attaques antisemites, plus de harcelement a titre individuel mais aussi pour les communautes et les institutions juives, plus de manifestations et plus de politiciens qui font entendre des discours anti-israeliens et anti-juifs".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Judaisme

Partager cet article

Repost 0