Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Des scientifiques israeliens ont reussi a greffer des cellules de pancreas qui fabriquent de l'insuline, et liberent les diabetiques des piqures d'insuline. Les greffes precedentes qui ont ete realisees dans le monde avaient echoue, mais l'appareil actuel protege les cellules des attaques du systeme immunitaire et leur fourni de l'oxygene. L'espoir est que les malades puissent guerir de la maladie pour au moins dix ans.

 

תאי הלבלב הצליחו לשרוד בזכות המכשיר. פוטר מהצורך להזריק אינסולין. BetaO2 (צילום: BetaO2)

 

Espoir israelien pour les diabetiques : des chercheurs israeliens ont developpe un appareil pour greffer des cellules de pancreas, appareil qui pourrait soigner les diabetiques pendant plusieurs annees et les liberer des piqures d'insuline.

 

Jusqu'alors la majorite des tentatives effectuees par des groupes de chercheurs ont echoue apres que les cellules soient mortes dans le corps des patients, attaquees par le systeme immunitaire et a cause du manque d'oxygene necessaire a leur fonctionnement.

 

Les diabetiques de type 1 (insulinodependant) et de nombreux diabetiques de type 2 doivent s'injecter de l'insuline plusieurs fois par jour ou se promener avec une pompe a insuline parce que leur pancreas qui fabrique cette hormone a cesse d'assurer cette fonction. Chaque changement dans leur taux de sucre peut mettre leur vie en danger et pour cette raison ils doivent controler leur taux de sucre pratiquement 7 fois par jour, en plus de se faire des piqures d'insuline.

 

Ces dernieres annees il a ete effectue plusieurs tentatives de greffes de cellules de pancreas qui ont echoue parce que ces cellules ont besoin de beaucoup d'oxygene pour leur fonctionnement et qu'elles sont mortes dans le corps des patients apres avoir ete attaquees et detruites par le systeme immunitaire, etant reconnues comme etant des corps etrangers.

 

Dans les cas de greffes reussies malgre tout, les cellules de pancreas greffees n'ont survecu que peu de temps.

 

La societe israelienne BetaO2 travaille depuis 12 ans sur un developpement appele BetaAir, et le resultat est arrive : un appareil a ete greffe sous la peau d'un pateint - cet appareil contenant environ 300000 cellules de pancreas issues d'un donnneur d'organes decede.

 

Chaque pancreas contient environ ce nombre de cellules, necessaires au fonctionnement de chaque appareil, et ces essais ont ete realises dans un petit nombre d'hopitaux a travers le monde.

 

Et ca marche comme ca : des centaines de milliers de cellules de pancreas sont misent dans l'appareil, qui les protege du systeme immunitaire qui ne peut ainsi pas les attaquer. En plus de cela, le petit appareil est relie a un petit tuyau qui est charge d'assurer le besoin en oxygene de ces cellules, ce qui leur permet de survivre pendant de nombreuses annees. L'utilisateur doit injecter de l'oxygene dans l'appareil une fois par jour et l'operation ne dure que quelques secondes.

 

התאים משחררים אינסולין - ופוטרים מהצורך בזריקות (צילום: BetaO2)

 

Jusqu'a maintenant cet appareil a ete teste sur des animaux et sur un diabetique. Les tests ont montre que les cellules ont reussi a survivre pendant toute le temps des essais et aucune reponse immunitaire destructrice n'a ete constatee. En plus de cela, les cellules ont reussi a fabriquer de l'insuline en quantite suffisante pour pouvoir supprimer les injections d'insuline.

 

"C'est une revolution qui va soigner les diabetiques tant que l'appareil implante dans leur corps fonctionnera", a declare le docteur Dan Gelvan, qui preside le fond d'investissement "Aurum" et la societe BetaO2 situee a Ramt Gan et qui a developpe cet appareil. "Nous avons reussi pour la premiere fois a creer un environnement protege du systeme immunitaire, qui permet aux nutriment d'arriver jusqu'au cellules pour les nourrir ainsi que de leur fournir de l'oxygene. Selon nos estimations, apres une greffe le patient sera debarasser des injections d'insuline pendant au moins 9 ans".

 

"Nous avons encore un long chemin a parcourir, mais au vu des resultats enregistres nous sommes optimistes. Nous avons travaille pendant 12 ans sur ce developpement, et nous n'avons aucun doute qu'il va apporter aux diabetiques une nouvelle vie sans piqures et avec la qualite de vie d'une personne en bonne sante. C'est une tres bonne nouvelle pour les diabetiques".

 

Prochainement la societe va commencer des essais a un niveau plus important dans un des plus grands hopital du monde, a Uppsala qui se trouve a cote de Stockholm, et la-bas seront realisees plusieurs greffes de cellules de pancreas.

 

Au sein de la societe BetaO2 on espere que si la-bas aussi les resultats sont bons il sera possible de commencer a commercialiser l'appareil a travers le monde.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0