Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

La liquidation de Rafiah est un coup tres dur porte au Hamas, et il temoigne que la discipline et le renseignement de l'organisation connait des failles. Pour l'heure, ceux qui sont encore en vie vont essayer de montrer que le Hamas n'a pas ete touche.

 

מפקד הגזרה ו"אלוף פיקוד הדרום". ראאד אל-עטאר (מימין) ומוחמד אבו שימאלה

Mohammed Abu Shimala et Raed al-Atar

 

Le Hamas a recu un bon nombre de coups depuis le debut de la guerre avec Israel et le debut de l'operation "Tsouk Eitan" : des centaines de terroristes de la branche armee de l'organisation terroriste ont ete tues, les tunnels d'invasion ont ete detruits, leur stock de roquettes a considerablement baisse. Et malgre tout cela, l'attaque de cette nuit dans un quartier de rafiah est le coup le plus dur porte au Hamas d'un point de vue moral et militaire, et ce depuis le debut de l'operation "Tsouk Eitan". Trois commandants des plus importants du Hamas pour le sud de la bande de Gaza ont ete liquides lors d'une attaque aerienne de Tsahal, chose qui revele pour la premiere fois une intrusion des services de renseignement au sein de l'organisation terroriste, et une reelle atteinte portee au plus haut commandement. Ce n'est pas "une attaque de plus", ce n'est pas "une autre liquidation" : la mort cette nuit de ces trois chefs terroristes donne une indication que quelque chose a changer dans la discipline et le renseignement au sein du Hamas.

 

Le Shabak en tant que corps de renseignement et Tsahal en tant que bras operationnel ont reussi a reperer les trois chefs terroristes dans un batiment situe dans un quartier d'habitation de forte densite de la ville de Rafiah, alors qu'hier etait un des jours les plus durs depuis le debut de cette guerre. Contrairement a la liquidation d'Ahmed Jaabari en novembre 2012 - qui est intervenue par surprise pour le Hamas - dans le cas present, et au vu de l'aggravation du conflit sur e terrain et les tentatives repetees de porter atteinte a la direction de l'organisation terroriste, ces trois chefs utilisaient tous les moyens de prudence possibles afin de se cacher des services de renseignement israeliens. Mais il s'est avere que ces moyens n'etaient pas assez bons.

 

ותק, ניסיון וידע שקשה למצוא להם תחליף. אל-עטאר (מסומן) ליד גלעד שליט, טרם שחרורו מהשבי

Raed al-Atar derriere Gilad Shalit

 

Que Mohammed Deif ait ete liquide ou pas, les membres de la direction du Hamas et de sa branche armee qui ont survecu a cette guerre doivent surement se demander en ce moment ce qu'il a bien du se passer la-bas. Comment se fait-il que pendant ces longues semaines Israel n'a reussi a atteindre aucun chef du Hamas, et qu'en moins de 48 heures le Shabak ait reussi a reperer une des planques de Mohamed Deif et a tuer trois autres membres de l'etat-major du Hamas.

 

זירת ההרס אחרי תקיפת הבכירים ברפיח (צילום: AFP)

Ce qu'il reste de la maison bombardee a Rafiah

 

Il faut dire que ces trois terroristes n'etaient pas que de simples hauts responsables de la branche armee du Hamas, les brigades Ezeedine Al-Qassam, au moins dans le cas de Mohammed Abu Shimala, "le general du commandement du sud" et Raed al-Atar qui etait le commandant de la zone de Rafiah. Avec Mohammed Deif (et d'autres personnalites terroristes qui ne sont deja plus en vie comme Mahmoud al-Mabhouh et Emad Akel), mais aussi Mohammed Barhoum, car ils faisaient partie de la generation qui a cree la branche armee, ils etaient les compagnons de route les plus proches de Mohamed Deif, avec de l'anciennete et de l'experience et pour lesquelles il sera tres dur pour le Hamas de trouver des remplacants. Mohammed Abu Shimala et Raed al-Atar etaient lies a presque tous les attentats importants qui ont eu lieu dans la zone de Rafiah depuis 2001, y compris l'enlevement de Gilad Shalit et le meurtre des 16 soldats egyptiens a la frontiere entre Israel et Gaza il y a deux ans.

 

Le moment de verite c'est maintenant

 

La mort de ces trois terroristes laisse un grand vide au sein du commandement du Hamas dans le sud de la bande de Gaza. Meme s'il est possible de leur trouver des remplacants, ils ne seront jamais du niveau de Mohamed Abu Shimala et de Raed al-Atar. Leurs amis au sein de la direction de la branche armee - qui sont Marwan Issa, Muhammad Sinwar et ce qu'il reste de Mohamed Deif, s'il en reste quelque chose - vont essayer pour l'instant de reprendre le controle, et au plus tot, au vu de leur detresse actuelle et de la pression mise sur eux par l'organisation terroriste, ainsi que de faire tous les efforts possibles pour realiser des attentats, et cela peut-etre meme en Judee-samarie et en Israel.

 

Mohammed Deif

 

Dans les prochains jours le Hamas va essayer d'utiliser tous les moyens a sa disposition : roquettes et missiles reserves pour "le moment de verite", tunnels d'attaque restes encore secrets (s'il en reste), terroristes suicidaires en sommeil en Judee-Samarie - tout ce qu'il sera possible pour prouver a Israel que le Hamas n'a pas ete touche et reussi toujours a tenir sur ses jambes. Les negociations pour le cessez le feu ne reprendront probablement pas dans les prochains jours, et la fin des combats ne sera pas a l'horizon. Le Hamas ne voudra pas arriver au Caire ou ailleurs alors qu'il est faible, et il va vouloir tout d'abord venger ces liquidations.

 

 ()

 

La liquidation de ces trois la, ainsi que la tentative de liquidation de Mohammed Deif (et a l'heure qu'il est personne ne sait si elle a reussi ou non), va largement tracer le chemin de retour de la politique a Gaza et a l'etranger, le retour de gens connus comme Khaled Mechaal et Ismael Haniyeh qui avaient besoin de l'autorisation de Mohammed Deif, de Mohammed Abu Shimala et de Raed al-Atar pour tout ce qui concernait le processus de lutte armee contre Israel.

 

Si Deif est neutralise, il ne reste au sein de la branche armee du Hamas que peu de hauts dirigeants pour defier les consignes d'Haniyeh et de Mechaal, et finalemement la branche politique va devoir decider rapidement si elle continue le combat encore longtemps, tout en amenant a Gaza encore plus de destructions et de vicitmes et tout en mettant en peril sa propre survie, ou si elle decide de cessez le feu meme si le prix de cela est une atteinte lourde portee a l'image du Hamas aupres du public gazaoui.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

 

Tag(s) : #Actu