Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Lors d'un entretien avec le site "Yahoo" le chef de la branche politique du Hamas a reconnu que ses terroristes avaient enleve et tue les trois adolescents israeliens, mais il pretend qu'au debut il ne le savait pas. Il a declare que dans le futur, le Hamas essaiera de prevenir avant les tirs : "donnez-nous des armes perfectionnees et nous ne toucherons que des cibles militaires".

 

הילד שנהרג, דניאל טרגרמן. "יש לנו בעיה לכוון" ()

Daniel Tregerman z"l age de 4 ans

 

Dans le futur, nous previendrons les israeliens avant de tirer des roquettes. C'est au moins ce que pretend le chef de la branche politique du Hamas, Khaled Mechaal, lors d'une interview accordee au site internet "Yahoo" au cours de laquelle il a aussi rejete la comparaison faite entre son organisation terroriste et l'organisation djihadiste Islamic State of Irak and Syria (ISIS).

 

Il a aussi reconnu que les terroristes de son organisation ont enleve et tue les trois adolescents israeliens, mais il a declare qu'au debut, il ne le savait pas. "C'est une occasion pour moi de dire que nous sommes contre la mort des civils et des journalistes", a declare Mechaal juste avant d'accuser Israel : "la question est de savoir qui tue des civils".

 

Il a avoue pour la premiere fois que des terroristes du Hamas etaient derriere l'enlevement et le meurtre des trois adolescents israeliens en Judee-Samarie il y a deux mois, et a declare qu'il s'agissait "d'une action legitime contre l'occupation israelienne". Selon Mechaal, "au debut, nous ne savions pas que cette action avait ete realisee par des gens du Hamas, mais nous savons que des gens frustres et sous l'occupation et la repression peuvent faire tout un tas de choses".

 

Apres qu'on lui ait demande directement si les terroristes du Hamas avaient enleve et assassine les adolescents - Naftali Frenkel, Gil-Ad Sha'er et Eyal Yifrah - Mechaal a repondu : "nous avons appris les nouvelles grace a l'enquete israelienne. La branche politique du Hamas n'avait pas tous les details. Nous avons appris tout ca bien plus tard. De notre point de vue, les soldats et les colons en Judee-Samarie sont des envahisseurs, ils habitent illegalement sur des terres occupees. Le droit a la resistance est le droit des palestiniens".

 

Lors de cette interview qui a eu lieu dans les bureaux du Hamas au Qatar, et qui a eu lieu apres la rencontre entre Khaled Mechaal et le president palestinien Abu Mazen, Mechaal a de nouveau accuse Israel de l'actuelle escalade de la violence. "Nous n'essayons pas de toucher les civils, mais des cibles et des bases militaires", a declare Mechaal quand il a ete interroge sur les tirs massifs de roquettes et d'obus de mortier qui ont augmente ces deux derniers jours et tue le petit Daniel Tregerman z"l age de 4 ans.

 

"Nous avouons avoir un probleme", a declare Mechaal, "nous n'avons pas d'armes perfectionnees comme celles de l'ennemi. Alors ca pose un probleme pour viser. Nous promettons d'essayer dans le futur de prevenir les gens, nous donnerons des avertissements aux civils israeliens, nous promettons que si nous recevons des armes precises nous ne viserons que des cibles militaires".

 

Khaled Mechaal a aussi ete interroge sur les paroles du premier ministre israelien, Benyamin Netanyahou : "le Hamas c'est comme l'ISIS et l'ISIS c'est comme le Hamas". Mechaal a declare que cette comparaison est "un mensonge delibere pour tromper le public americain". Le chef politique du Hamas a explique : "nous ne sommes pas une organisation religieuse ou une organisation violente. L'ISIS c'est tout autre chose. Nous luttons contre les envahisseurs qui se trouvent sur nos terres".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu