Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Pas seulement un hopital de campagne : Tsahal se preoccupe depuis le debut des combats dans la bande de Gaza de la situation humanitaire dans la bande de Gaza. Tous les jours des dizaines de camions entrent dans la bande de Gaza charges de beaucoup de materiel. Le probleme : le Hamas empeche l'entree de cette aide en y mettant des taxes et en menacant les civils.

 

צילום: אי.פי.איי

 

Un hopital de campagne sera ouvert aujourd'hui a 20 heures, une nouvelle preuve du soucis que se font les israeliens de ce qu'il se passe dans la bande de Gaza. Dans la zone du passage d'Erez, dans le nord de la bande de Gaza, Tsahal s'apprete a acceuillir les palestiniens blesses comme cela a ete fait pendant l'operation "Oferet itsouka" ainsi que le fait Israel a la frontiere entre Israel et la Syrie depuis de nombreux mois. Le cessez le feu temporaire pour faciliter l'evacuation des corps de la zone de Chajaya, a l'est de la ville de Gaza n'est pas un geste exceptionnel de la part des israeliens et cela a deja ete fait la semaine derniere dans le cadre des attaques aeriennes.

 

Des dizaines de camions passent tous les jours par le passage de Kerem Shalom, avec beaucoup de materiel pour les habitants de la region, mais la distribution est bloquee a cause du Hamas qui percoit dessus des taxes d'entree au nom de la bande de Gaza. Il faut aussi signaler que selon des responsables des services de securite, l'organisation punie les civils de la bande de Gaza et les amene tout droit vers une catastrophe humanitaire. Avant meme le debut de l'operation le taux de chomage etait tres eleve dans la bande de Gaza, et environ 800000 personnes dependaient de l'aide hmanitaire apportee par l'URNWA de la bande de Gaza, qui a annonce cette semaine avoir trouve des roquettes stockees dans une ecole de l'ONU par les terroristes du Hamas.

 

Le passage de materiaux de construction a ete bloque pour la bande de Gaza a cause de l'utilisation qu'en font les terroristes du Hamas, entre autre du fait qu'ils se servent du ciment pour construire des dizaines de tunnels terroristes pour s'infiltrer en Israel. La sortie de la bande de Gaza n'est autorisee que pour les malades. Meme si les passages sont sous la responsabilite d'Israel, la bande de Gaza se transforme de jour en jour en pleine zone de guerre existentielle.

 

"Le Hamas en pleine deroute a voulu se reconcilier avec le Fatah et a vu que cela ne lui apportait rien", a explique un haut grade en fin de semaine. "Meme le paiement des salaires partiels aux quelques 45000 fonctionnaires de la bande de Gaza a ete interrompu, depuis cela n'a fait que s'aggraver, et le Hamas s'est retrouve tout seul". Les services de securite israeliens ne se souviennent pas avoir eu un tel soutien et une telle legitimation en faveur de ses actions sur le territoire de la bande de Gaza. Il n'y a que le qatar et la Turquie qui expriment leur soutien au Hamas qui se trouve en situation d'echec et dans un isolement exceptionnel, meme l'Egypte et la Jordanie n'ont pas critique l'elargissement des attaques de Tsahal.

 

Les responsables securitaires refusent que la population civile soient prise en otage, mais les attaques dans le nord de la bande de Gaza ont mis les civils sous le feu suite au refus du Hamas de quitter les lieux. Suite aux actions du gouvernement du Hamas il y a une crainte de voir la situation humanitaire des civils de la bande de Gaza s'aggraver, et on rapporte que la situation amenra a une catastrophe d'ici une a deux semaines.

 

Il manque, entre autre dans la bande de Gaza, de la nourriture fraiche et du carburant pour les besoins energetiques, et les services de renseignement israeliens ont deja rapporte il y a quelques jours que la population de Gaza a trouve desagreable de voir les photos publiees il y a quelques jours des marches de Gaza. Des dizaines de milliers de palestiniens se sont enfuis et d'autres qui ont essaye se sont vus ordonner par le Hamas de rester dans leurs maisons ou ont peur de voir leurs maisons piller par les terroristes. "La sitation dans la bande de Gaza est tellement difficile que les gens se presentent aux mariages meme sans y etre invites juste pour manger une pita avec du Houmous, et les gens mettent leurs ruches d'abeilles sur leurs toits juste pour que personne ne leur volent dans leur cour", a declare un haut grade.

 

Traduit de l'hebreu pr David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu