Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Dans certains cas, Tsahal impose la censure militaire. Parfois c'est parce que Tsahal ne veut pas divulguer certaines choses, dans d'autres cas, c'est pour des raisons de coeur.

 

 

Depuis ce matin des rumeurs courent dans tous les sens, et surtout sur les reseaux sociaux : des soldats auraient ete tues. Pour autant qu'aucune information officielle n'ait ete fournie par Tsahal, les scenarios les plus macabres et les chiffres les plus fantaisistes circulent.

 

Pourtant deux de ces informations etaient justes : 13 sont morts, et ils etaient tous golani. Tout le reste etait faux, tous les fantasmes et les scenari apocalytiques etaient errones, et pour la simple raison que l'armee n'avait rien annonce, et que donc tout ne pouvait qu'etre faux. Et si Tsahal n'avait rien annonce, c'est parce qu'en Israel, il y a ce que l'on appelle la censure militaire.

 

Parfois la censure militaire imposee par Tsahal concerne des choses que notre armee ne souhaite pas voir divulguees, parfois il s'agit de secrets militaires, et parfois cette censure concerne les soldats morts au combat. Pourquoi ?

 

Il est de coutume ici de ne rien divulguer sur la mort d'un soldat, en tout cas pas tant que la famille du soldat n'ait ete prevenue. Ben oui, mettez-vous a la place d'une famille dont le fils est dans une unite de golani, dans la bande de Gaza et, comme l'exige le reglement militaire, sans moyen de correspondre avec les siens quand il est sur le terrain.

 

D'un coup d'un seul, tout le monde annonce que plusieurs soldats golani sont morts dans la bande de Gaza. Stressant non ? Vous n'avez aucun moyen de le contacter, la ce n'est deja plus du stress mais de la peur. Alors il ne vous reste plus qu'a etre accroches a la television ou a la radio en esperant que tout cela soit faux, a prier pour que votre enfant ne fasse pas partie de ces morts, et a avoir peur qu'un grade vienne frapper a votre porte pour vous dire que oui, c'est triste mais votre fils est mort en heros, pour la patrie. Et puis de toute facon, il n'y a pas de fumee sans feu, alors vous devenez surs que votre fils fait partie des vicitmes.

 

Moi j'ai vu aujourd'hui des gens victimes du non respect de cette censure militaire, et pour rien au monde je n'aurais voulu etre a leur place, vraiment pour rien au monde. Ces rumeurs ont commence a circuler des ce matin, et certains se sont meme crus malins en publiant des informations informelles sur leurs sites ou autre blogs. J'ai vecu cela deux fois en fait, une fois pendant une garde de nuit a l'epoque d'Oferet istsouka quand ma collegue infirmiere a entendu parler de morts dans la bande de Gaza, alors qu'elle venait de commencer une garde de nuit avec moi, bloquee a l'hopital dans le stress et l'angoisse. La pauvre a passe la nuit a pleurer et a prier. La deuxieme ce matin, quand une collegue a commence a entendre ces rumeurs, et qu'a chaque fois que quelqu'un ouvrait la bouche son souffle s'arretait.

 

Ayez donc un coeur bordel, et arretez de chercher le scoop au risque de tuer des gens pour rien et de briser le coeur de familles entieres, et oui, beaucoup d'israeliens ont un enfant golani en ce moment en train de se battre dans la bande de Gaza.

 

David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0