Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le maire de la ville de Jerusalem, Nir Barkat, a rendu visite a la famille Frenkel en deuil et a organise une conversation telephonique entre l'oncle de l'adolescent Naftali z"l et le pere de l'adolescent arabe Mohamed Abou Kheider qui a ete assassine la semaine derniere.

 

 

Le maire de la ville de Jerusalem, Nir Barkat, a organise hier une conversation telephonique entre l'oncle de Naftali Frenkel et le pere de Mohamed Abou Kheider. Frenkel a exprime au pere de Mohamed sa tristesse pour ce meurtre et lui a declare qu'apres la lourde perte qu'a ete la mort de Naftali "notre famille comprend l'importance de la perte et combien cela est dur. Nous exprimons notre opposition totale a tout acte de violence, qu'il vienne de la part de juifs ou d'arabes".

 

Cette conversation a eu lieu pendant la visite de consolation qu'a fait Nir Barkat a Nof Ayalon, Elad et Talmon, afin de soutenir et renforcer les familles dont les enfants ont ete enleves et assassines. Frenkel a rappele a Hussein, le pere de Mohamed, que "des que nous avons ete informes du meurtre, la famille a demande a ce qu'il soit annonce qu'elle condamne toute violence ou expression de vengeance en rapport au meurtre des trois adolescents".

 

Lors de cette visite a la famille Frenkel Nir Barkat s'est aussi entretenu avec Hussein Abou Kheider, et Barkat a declare qu'il se joignait a sa tristesse et a celle de sa famille tout en condamnant de nouveau, en son nom et celui des habitants de Jerusalem, l'acte grave qu'a ete le meurtre de son fils. Barkat a precise qu'il "est important de condamner rapidement les assassins et de ramener le calme dans le quartier et aux habitants de Jerusalem". A la fin de cette conversation Barkat a propose a Hussein et Frenkel de discuter entre eux, les deux hommes ont accepte sa proposition et se sont reconfortes mutuellement.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost 0