Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le guitariste Avi Singolda a joue et chante pour des soldats combattants givati, dans une base proche de la bande de Gaza. "Les explosions ne m'ont pas empeche de faire mon travail. Ces enfants sont 'le sel de la terre'", a declare Avi.

 

 

L'operation "Tsouk Eitan" a amene les artistes a faire face a des situations insolites, entre l'alerte qui a interrompu le concert de Berry Sakharof en plein milieu et les concerts d'artistes comme Shir Levy dans des abris antibombes ou des maisons de quartier proteges. Mais il y a des artistes qui prennent cette idee de donner des concerts sous les bombes de maniere differente, en decidant d'en faire plus, et qui sortent divertir les soldats de la maniere la plus ancienne et connue : dans leur base. Dimanche soir, le guitariste Avi Singolda est parti donner un concert pour des soldats d'un regiment givati postes dans la zone de la ceinture de Gaza, et il a fait ca sous le bruit des salves de roquettes, des tirs et explosions.

 

 

Tout le temps qu'a dure son concert, il y a eu en fond des roquettes dans le ciel. "Et toi tu entends ces roquettes et c'est completement delirant", a raconte Singolda, peu apres avoir fini son show offert aux soldats et qui a dure deux heures. Pendant la soiree le guitariste a interprete des chansons d'Arik Einstein, de Shalom Hanoch, de Shlomo Artzi ainsi que quelques chansons de la bonne et vieille Eretz Israel. "Le commandant aime les vieilles chansons", a t-il explique.

 

L'idee de ce concert pour les soldats est une initiative de la directrice de tournee de "Singolda vehaverim", mais en fait elle n'avait pas donne au guitariste toutes les informations a propos du lieu du concert avant qu'ils ne prennent la route, peut-etre pour lui eviter la pression.

 

"Pour dire la verite, je ne savais pas ou j'allais. Nous avons pris une sono de fortune, un micro et une guitare, et je suis monte dans la voiture. J'ai vu que nous passions Ashkelon puis Sderot pour finalement entrer dans une base completement temporaire, et de cette base tu peux voir en fond la ville de Gaza. C'est tout simplement incroyable, mais meme les explosions ne m'ont pas empeche de faire mon travail. Ces enfants sont le 'sel de la terre'", a conclut Avi Singolda.

Artiste israelien a decouvrir !

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabbir-haisraeli.

Tag(s) : #Israel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :