Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Dans une declaration envoyee par 22 membres du conseil europeen aux dirigeants des pays de l'Union, ils exigent d'agir immediatement pour la liberation des trois adolescents israeliens qui ont ete enleves en Judee-Samarie.

 

Naftali, Gilad et Eyal

 

Appel international a la liberation des adolescents : 22 membres de l'assemblee parlementaire du conseil europeen ont publie aujourd'hui une declaration appelant tous les gouvernements membres de l'Union Europeenne a agir en faveur de la liberation des trois adolescents israeliens pris en otage - Naftali Frenkel, Gil-Ad Sha'er et Eyal Yifrah. Dans cette declaration, il est ecrit que les membres du parlement europeen "appelent a la liberation immediate des trois otages".

 

L'assemblee parlementaire est composee de representants du parlement europeen, et avec le comite des ministres des affaires etrangeres de ces pays, elle compose le conseil de l'Europe. Ses objectifs declares : defendre les droits de l'homme, la democratie pluraliste et le pouvoir de la loi, et ne sont membres de ce conseil que les pays diriges par un pouvoir democratique.

 

Cet appel a la direction europeenne a ete publie a l'initiative du membre britannique de l'assemblee, James Clifton, qui a declare que 22 signatures avaient ete recoltees et selon l'estimation que l'organisation terroriste du Hamas etait impliquee dans cet enlevement, "et a la lumiere des declarations du president Abu Mazen selon lesquels le Hamas compte detruire l'Autorite Palestinienne et porter atteinte au processus de paix".

 

Pendant la journee la commission politique de l'assemblee devrait aussi prendre une decision similaire, soutenue par des dizaines de membres de l'assemblee de nombreux pays europeens.

 

L'agence de presse juive JTA a rapporte que 20 maires a travers le monde ont condamne eux aussi l'enlevement des trois jeunes. Parmi ces maires, il y a celui de la ville de Berlin, ainsi que ceux de Francfort, Buenos Aires, Sarajevo, Marseille, Nice et Entebbe. Cette lettre de condamnation a ete remise au premier ministre Benyamin Netanyahou. "Nous avons tous ete attristes et profondement decus d'entendre que ces garcons ont ete enleves", a-t-il ete ecrit, dans le cadre d'une reunion internationale des maires qui a eu lieu a Jerusalem. "L'enlevement est une violation de la loi internationale".

 

"Il faut comprendre la souffrance israelienne", a declare le maire de la ville de Buenos Aires, Mauricio Macri, "il est facile de dire ce qu'il faut faire quand on est loin, mais il faut etre en Israel pour vraiment comprendre la situation".

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

Tag(s) : #Actu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :