Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les responsables du renseignement israelien ont releve une hausse de la motivtion des organisations terroristes palestiniennes a enlever des israeliens pour s'en servir comme d'une carte d'echange pour la liberation des prisonniers palestiniens - et ce depuis octobre 2011. La moitie des reseaux ont ete organises par des prisonniers du Fatah.

 

Eyal, Gil-Ad et Naftali

 

L'enlevement des trois etudiants de yeshiva n'a pas vraiment surpris les services de securite. Depuis la liberation de Gilad Shalit des geoles du Hamas en octobre 2011, les responsables du renseignement israelien ont releve une hausse de la motivation des organisations terroristes a vouloir enlever des soldats et des civils israeliens. Selon les donnees, durant ces trois dernieres annees il y a eu 101 tentatives d'enlevement, et seulement 2 ont reussi - l'enlevement et le meurtre du soldat Tomer Hazan en septembre 2013, et l'enlevement actuel des trois adolescents israeliens.

 

Selon les estimations du Shabak, toutes les organisations terroristes palestiniennes participent a cet effort pour enlever des israeliens, avec a leur tete le Hamas et le Djihad islamique, mais malgre tout le Shabak estime que meme le Fatah - qui craint de perdre le controle de la Judee-Samarie en faveur du Hamas ou du Djihad islamique - est implique dans ces tentatives d'enlevement d'israeliens, et ce afin d'accumuler des bons points aupres de la rue palestinienne.

 

מתחילת השנה, בוצעו 14 ניסיונות חטיפה. גלעד שליט נפגש עם ראש הממשלה נתניהו עם שחרורו משבי חמאס (צילום: אבי אוחיון, לע"מ)

Liberation de Gilad Shalit contre 1027 prisonniers palestiniens

 

La motivation des organisations palestiniennes est alimentee en permanence par la pression incessante des prisonniers securitaires retenus dans les prisons israeliennes, en particulier les prisonniers du Fatah. Ces derniers mois le Shabak a note une augmentation de l'implication de ces memes prisonniers dans l'organisation d'enlevements, et la moitie des reseaux organises a cette fin le sont par des prisonniers du Fatah.

 

Depuis le debut de l'annee il y a eu 14 tentatives d'enlevement. Parmi ces 14 tentatives, les hommes du Shabak ont decouvert au mois d'avril une infrastructure qui avait prevu de realiser un enlevement. Les membres de cette cellule terroriste avait recu des consignes pour preparer une planque pour les otages, acheter des armes et des produits anesthesiants, de se fournir une voiture volee, et meme de se rendre a un diner pour rencontrer un responsable terroriste qui etait cense financer ce reseau.

 

L'objectif de cet enlevement etait d'enlever des soldats de Tsahal en poste a cote de Schechem. Toute la programmation de cet attentat a ete pensee et organisee a partir d'une prison israelienne, et ce grace a des telephones portables introduit a l'insu des gardiens et des sommes d'argent versees par les familles venues rendre visite a ceux qui preparait cet attentat.

 

Un autre evenement grave eu lieu ces derniers mois avec une tentative d'enlevement au coeur d'Israel. Un terroriste du Djihad islamique, qui sejournait en Israel de maniere illegale, a essaye il y a deux mois d'entrer dans une maison de la localite d'Avtalion, arme d'un couteau, dans le but d'enlever un des membres de cette maison. Les membres de la famille ont alors reussi a le mettre en fuite.

 

L'enlevement du soldat Tomer Hazan, qui avait ete organise par un prisonnier du Tanzim en prison en Israel, fut realise comme prevu, mais la decouverte du corps de Tomer Hazan a fait echouer la premiere intention qui etait de s'en servir pour negocier la liberation de prisonniers. En plus de tous ces cas, en 2013 pas moins de 52 tentatives d'attentat ont ete mises en echec.

 

Tomer Hazan

 

Parmi ces autres tentatives, le Shabak a reussi en janvier 2013 a arreter une cellule terroriste du Djihad islamique a proximite du check-point d'Eyal, a l'est de Kfar Saba, alors que ses membres s'appretaient a enlever un israelien pour le transferer dans une planque a cote de Jenine, et ce avec la complicite d'un israelien. Dans un autre incident qui a eu lieu en fevrier, une cellule terroriste du bras arme du Hamas de la region de Binyamin, dont les membres etaient diriges par les responsables du Hamas de Gaza, etait a un stade avance de preparation d'un enlevement et avait meme recu une formation sur les explosifs, mais ses membres furent arretes avant la realisation de cet attentat. Lors de leur interrogatoire ils ont raconte qu'ils avaient prevu d'enlever un soldat dans la region de Binyamin et avaient meme etudie la possibilite de l'ecraser afin de le maitriser et d'en prendre le controle a l'aide d'un couteau, de le faire entrer dans une voiture et prendre la fuite.

 

En mars et avril 2013 deux cellules terroristes du Hamas de la region de Hevron furent demantelees alors qu'elles programmaient la realisation d'enlevements. En 2012, en pleine operation 'Hamoud anane", 33 reseaux ont eux aussi ete demanteles. Parmi ces reseaux, il y en a un qui des la fin de l'operation militaire a Gaza, en decembre, a ete decouvert par le Shabak. Il s'agisait d'une infrastrucutre terroriste du Hamas dans la region de Hevron, qui s'employait a remettre en place les activites militaires de l'organisation terroriste. Les membres de cette cellule ont raconte pendant leur interrogatoire que leur but etait de realiser un enlevement afin d'amener Israel a la table des negociations et a liberer des prisonniers.

 

Dans d'autres cas qui eurent lieu la meme annee ce fut l'organisation du FPLP qui fut incriminee, et ses cellules terroristes etaient a des stades tres avances de preparation d'enlevement. Le but de ces cellules terroristes etait de faire liberer le secretaire general de cette organisation terroriste, Ahmad Saadat, qui a ete condamne a 30 ans de prison pour organisation d'attentats terroristes et la planification du meurtre du ministre Rehavam Zeevi en octobre 2001.

 

Rehavam Zeevi

 

Meme l'organisation du Fatah n'a eu de cesse d'essayer de renforcer sa position en Judee-Samarie en participant a la liberation des prisonniers palestiniens. Fin 2012 le Shabak a demantele une infrastrucuture militaire des Tanzim, d'un village a cote de Hevron, et qui etait aidee par des israeliens habitants du Negev, et qui preparait l'enlevement d'un soldat de Tsahal. La cellule terroriste avait deja prevu le moment de l'enlevement et son lieu, dans la region de Ramallah, et ses membres avaient meme realise des patrouilles afin de relever des informations sur la region. Mais le Shabak a la aussi reussi a les mettre en echec.

 

Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

 

Partager cet article

Repost 0